Live Report

Killerpilze au Jack Jack (Lyon, 69) 28.10

31 octobre 2016, Blue.B

Dans les airs d’une romance nostalgique des années lycées, Killerpilze à fait rêver son public frenchies avec ses ballades mélancoliques teintées de douceurs et de guimauve.

Nous continuons notre marathon de concerts en région lyonnaise ce vendredi avec la découverte d’une nouvelle salle et d’un groupe pop/rock : Killerpilze au Jack Jack !

Le Jack Jack, situé plus exactement à Bron, est une salle qui monte. C’est avec un immense plaisir que nous avons découvert les têtes d’affiches à venir, entre qualité et variété, et la programmation se veut terriblement alléchante ! Accueil chaleureux et ambiance bon enfant, l’équipe se complaît dans une image détendue et leur énergie porte ses fruits aux vues des sourires que nous avons pu croiser au court de la soirée.

Si la salle n’était pas comble, le public qui s’est déplacé était essentiellement composé de connaisseurs, fidèles de Killerpilze et terriblement enthousiastes à l’idée de voir leur groupe mythique depuis dix ans déjà.

Les premiers à donner le ton : The Morning Sun, groupe lyonnais dans la même vague que Killerpilze, se veulent être une découverte bien sympathique. Capable de faire remuer les premiers rangs et d’épaissir l’attroupement devant la scène, ils annoncent un début de soirée tout en légèreté.

Enchaîne alors le trio allemand tant attendu, accompagné du soutien de ses fans, le concert se déroule sans accroc. De Major love en passant par Schnee sonne schnee à la fameuse Un premier matin, le groupe à jonglé entre ses anciens tubes et les chansons de leur nouvel album : « High » (2016). Ils laissent derrière eux un public conquis qui a sans aucun doute passé une excellente soirée.

En ce qui nous concerne, nous étions curieux. Mais c’est avec un sentiment partagé que nous avons quitté la salle, attendri par les morceaux, la passion visible du groupe pour sa musique et la voix sensuelle de Jo mais quelques peu frustré par ce petit manque de folie et de rock’n roll auquel nous nous attendions.

Crédits photos : Schwarzy

Articles affiliés :

Max Romeo & His Family Chase the Devil Out of Paris (11.05)

19 mai 2016

Sans Voies et Arthis au Nid de Poule (Lyon, 69) 17.11

15 décembre 2017

Leïla Huissoud au Bijou (Toulouse, 31) 01.03

9 mars 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept