Chronique Express

Cyesm « Times and places » / Maze « Membrane » (2017)

22 mars 2017, Aiollywood
Chronique MAZE membrane 2017

Ce 22 mars signe le grand retour des chroniques express sur Le Musicodrome. Et pour marquer ce jeudi comme il se doit, nous avons choisi de mettre le cap à l’Ouest, autour de la Loire, pour vous proposer deux sorties mêlant le travail et l’agréable. Idéal pour réfléchir en toute sérénité ou pour accompagner une fin de soirée étoilée, focus aujourd’hui sur les dernières créations de Cyesm et de MAZE (même si les genres sont assez différents).

Cyesm « Times and places » (2017) (chez Good Citizen Factory) -TRIP HOP-

Souvent en discutant, beaucoup estiment que le genre trip hop, en particulier celui des beatmakers français, tourne en rond. « Déjà entendu », « pas assez novateur » par exemples, sont souvent à l’ordre du jour. Pourtant, chez de nombreux artistes, une french touch existe. Chez Cyesm (aka Pascal Boudet), les albums s’enchaînent et le doute n’a plus sa place : ses albums sont de véritables pépites, pures, sans fioritures, synonymes d’évasion vers des contrées lointaines. Son dernier album en date, « Times and places », sorti lundi, ne déroge pas à la règle. En 2014, « Score » nous avait déjà franchement marqué. Même si de l’eau a coulé sous les ponts depuis, le beatmaker démontre qu’il a encore de la ressource avec ce « Times and places ». Le manceau, pas avare de track avec pas moins de 15 titres au compteur, nous fait passer par tous les états. Le voyage est sans retour, il est surtout d’une douceur incroyable, et les samples choisis et malmenés d’une profondeur abyssale. Violon, violoncelle, carillon et piano s’harmonisent à merveille, on tutoie la période féerique des voisins d’EZ3kiel, on frôle aussi les sommets avec des contemplations que l’on voudrait infinies ! Tout se déguste, sans la moindre exception. Comme d’habitude en somme…

Album en libre écoute sur Bandcamp : ici.

MAZE « Membrane » (2017) (chez JFX Lab) -TECHNO-

Même si le style est bien loin de celui expérimenté par Cyesm, attardons-nous à présent aux côtés de MAZE, jeune groupe originaire de Tours. Après leur premier EP « Logarythm » sorti en 2015, le duo de techno analogique vient de dévoiler sa seconde création intitulée « Membrane ». L’EP, d’une durée de 4 morceaux, donne d’entrée le ton : ici, l’EP s’adresse à ceux qui recherchaient des sensations fortes durant leur journée de travail… ou pour les fêtards qui souhaitent profiter de grosses vibrations. Il n’y a pas de demi-mesure chez MAZE, le beat résonne sans ménagement dans un style très épuré, très brut aussi, comme s’il venait d’être décoffré ! Les tracks sont d’une force de frappe assourdissante et Fill en est le symbole le plus marquant. Impossible de prendre de la hauteur pour écouter ces sons quasi-organiques, la gravité est trop forte ! MAZE cogne, MAZE tape sans ménagement et nous amène au plus profond des bas-fonds du monde !

Articles affiliés :

Proleter life playing tricks 2017

Youthstar « SA.Mod » (2017) / ProleteR « Life playing tricks » (2017)

17 juillet 2017

Theory of a Deadman « Drown » / Miximetry « Trop gras, trop sucré, trop salé » (2014)

14 août 2014

Dub Invaders « Part.4 » / Straybird « Dwarf planets » (2016)

23 décembre 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept