Live Report

Bumcello au Rockstore (Montpellier, 34) 10.05

16 mai 2019, OlivierS

Le retour du duo déjanté de l’électro acoustique, Bumcello !

Bumcello venait présenter au Rockstore sont huitième album, le premier depuis presque 7 ans ! Il leur aura fallu du temps mais ils n’ont rien perdu de leur fougue et de leur plaisir à être sur scène. Un nouvel album donc, intitulé sobrement « Monster talk » nourri d’influences musicales très variées…

Car oui, il y en avait du plaisir vendredi soir à écouter ces deux zigotos s’éclater simplement avec un violoncelle, une basse et des percussions. Déjà 20 ans que le projet Bumcello a été lancé et le lien invisible qui lie les deux musiciens se ressent pendant tout le concert. Vincent Segal, c’est le violoncelliste surdoué, connu pour ses collaborations avec -M- , Ballaké Sissoko (avec un superbe album, « Music chamber »), Oxmo Puccino ou Piers Faccini ! Cyril Atef, c’est le percussionniste survolté, capable de nous emmener où il veut qui en particulier l’objet non identifié CongopunQ.

Si le duo a bien entendu joué les morceaux de son dernier album, en adaptant les rythmes à l’ambiance de la salle, il n’a pas hésité à replonger une salle enthousiaste quelques années en arrière avec des titres tels que Get me, Jet set, Wet ou Money Money. Ce qu’on aime avec ce joyeux duo, c’est aussi sa capacité à improviser en permanence. Ils n’ont d’ailleurs pas hésité un seul instant à inviter le duo Zero qui jouait en première partie à les rejoindre sur scène. Drôle d’expérience pour ces derniers qui ne semblaient pas trop à l’aise dans l’exercice.

Pour conclure…

On retiendra de cette soirée une complicité joyeuse et musicale très communicative. Et c’est clairement pour vivre ce type de moment de partage qu’on vient écouter la musique en live en se laissant emporter dans une transe ravageuse !

Bumcello est évidemment un groupe taillé pour la scène que nous ne pouvons que vous inviter à découvrir en live.

Pour finir, le fabuleux Beautiful you tiré de l’album Nude for love dont le public a assuré les choeurs pendant la soirée.

Crédits photos : Olivier Scher

Articles affiliés :

Les espoirs de Coronthie – Aux Bons Sauvages Lyon

19 juin 2015

Foreztival #14 : un retour haut en couleurs (Trelins, 42) 03-06.08

8 août 2018
Petit Biscuit Paloma Nîmes février 2017 Peter 3.13

Petit Biscuit + Katuchat + Mélie Fraisse à Paloma (Nîmes, 30) 22.02

28 février 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept