Live Report

Tremplin Jeunes Talents : 3ème édition !

13 mai 2016, Jack'

C’était à la fin du moi dernier, dans la froide nuit du 30 avril au 1er mai, et on s’est bien réchauffé avec ce que l’on a entendu. Le Musicodrome était présent, lors de la 3ème édition du Tremplin Jeunes Talents organisé par l’Association Famille Rurale Loire (42), en tant que jury pour départager plusieurs groupes amateurs du département !

Ils avaient tous entre 15 et 30 ans, pour certain c’étaient leur premier concert, pour d’autre on sentait qu’il y avait déjà plus de bouteille. On découvrait pour l’occasion le théâtre du forum de Feurs ! Une belle salle, avec gradin et « fosse », pouvant accueillir 300 à 400 personnes, et une sonorité réglée au poil. Le hall d’entrée est spacieux et le snack/buvette est parfaitement géré par l’équipe de bénévole.

Des bénévoles nombreux qui se sont occupés des « loges », des repas, de l’accueil… Nous sommes arrivé une bonne heure et demie avant le début des concerts, l’accueil fut chaleureux, comme pendant le reste de la soirée. On a aussi ré-découvert l’1D Touch, plate forme de streaming pour artiste indépendant, et on a fait quelques découvertes dont on vous reparlera prochainement…

Bref 19h30, c’est le top départ, on prend place dans les gradins avec les autres personnes du jury : Étienne Deliesse de Carotte Production et la salle du PAX, Kefyr rappeur ligérien, Freddy Kroegher musicien multi-carte de la région et Bamboul chanteur du groupe Datune.

Urban Colelctif, crédit photo Jline CV

Urban Collectif pour ouvrir le bal – crédit photo : Jline CV – Facebook Tremplin Jeunes Talents

Du coup 8 passages, 20 minutes chacun pour proposer sur scène un set construit de 3 à 6 titres ! La lourde tâche d’entamer les hostilités est revenue au quatuor forézien de hip-hop : Urban Collectif. Un prestation plaisante, une alternance entre voie féminine et masculine, entre douceur et agressivité. Malgré une certaine monotonie binaire dans les titres avec « la rime qui claque » de manière prévisible, l’UC nous aura gratifié de leur envie, aura joué le jeu à fond et proposé des compositions sorties de leurs méninges ! Y’a d’l’idée, c’est à poursuivre évidemment !

La scène fut investie par la très jeune Manon Dupré devant son fan club venu en nombre, pour nous proposer de nombreuses reprises de musiques pour le moins très actuelles : Louane, Coeur de Pirate… On l’a senti un peu tendue au début (normal), mais plus à l’aise par la suite. Tantôt avec une guitare et tantôt avec une bande audio. De notre côté on retient sa belle voie quand elle descendait dans les graves.

colimateur

La très jeune et bonne surprise que l’on va garder dans le Collimateur – crédit photo : CV Jline

Allé on embraye, on est pas d’ici, et puis là on prend notre première petite claque personnelle de la soirée : Collimateur. Un nom déjà lourd de sens pour un jeune trio de mecton qui trompent bien leurs apparences ! En effet on peut dire qu’ils ont de la suite dans les idées ! Une guitare électrique, une basse et une batterie pour offrir un rock/punk brut. Et surtout des textes, écrits par leurs soins. Des textes en français transpirant une forme de poésie et de révolte. Dans tout les cas sur scène ils nous ont offert un set vraiment bien construit, avec des interventions entre les titres et une envie indéniable de bien faire à défaut d’être impeccable. Ils nous auront balancé à la tronche une chanson percutante sur les migrants, d’une étonnante maturité, en somme c’est ce qu’on a bien apprécié.

Ils seront suivis directement par un trio de jeunes filles qui forment les Z’elles ! Toutes droit venues de la charmante bourgade de St-Christo-en-Jarez, elles nous proposèrent elles aussi des reprises de divers artistes, mais on retient qu’elles se sont bien amusées sur scène : jeu avec le public, décoration de l’espace scénique, et puis elles auront surtout bien jonglé entre les 3 voix ainsi que leurs 3 instruments !

Et puis la soirée avance et la moyenne d’âge sur scène vieillit, Hope Ration vient nous donner le sentiment de se laissé couler sur un long fleuve tranquille avec un reggae-roots propre, qui remet en lumière l’influence du dub. Le bon dub instrumental comme on aime, et qui est trop peu présent. Eux étaient nombreux sur scène, et leur musique était top, tranquille, cool, mais la seule chose que l’on peut regretter c’est qu’il n’y ai pas eu vraiment de changement de rythme ou la présence d’un cuivre ou deux !

Hope Raton

Hope Ration pour un long fleuve tranquille de 20 minutes – crédit photo : CV Jline

La scène se vide des 5 zikos, et se remplit de 2 autres. Tom Bird et un musicien ainsi que leurs instruments. Tom Bird a déjà foulé les planches du Tremplin avec Ladybug and The Wolf programmé cette année au Paroles et Musiques ! Bref la salle était un peu moins remplie pour ce bonhomme, qui a proposé une gentillette folk avec de douces paroles et ses textes bien écrits dont un slam qui a captivé tout le monde

La calme avant la tempête, c’est comme ça qu’on dit ? Ouais ben en tout cas c’est ce qui s’est passé. Seven, à cinq sur scène ont fait exploser la salle. Il y a eu des semblants de pogo, du « headbang », des signes sataniques, et même des anciens du gaz en tribune qui se trémoussaient sur le rock percutant et solide de Seven. C’était carré, costaud, violent, et ils ont balancé le paté. A mi chemin entre le hard-rock et le métal, avec quelques influences bluzzy, on a carrément perdu nos tympans. Cela s’est bien vu ils se sont fait vraiment très plaisir sur scène, et le public s’est fait aussi bien plaisir. Mention spéciale au batteur fou. Pour info : concert avec Mirabo ce vendredi à St-martin-la-plaine (42).

seven

Seven, bien agités auront fait exploser le théatre du Forum – crédit photo : CV Jline

La salle bien chauffée pour cette fin de soirée en redemandait, mais les timings sont les timings, et Greg le speaker annonçait le dernier groupe : B-Odd. Clôturer une soirée n’est jamais chose aisée, mais ils auront parfaitement fait cela. Avec un rock expérimental et exploratoire, voire presque glauque, ils nous auront emmené découvrir des sonorités avec eux et une chanteuse à la voie magnifique. Un set parfaitement réglé jonglant entre le noir et le blanc, c’est avec une qualité musicale indéniable qu’ils ont remporté d’une courte note ce Tremplin Jeunes Talents ! Pour cela ils seront en résidence au PAX à Saint-Etienne avec coaching et concert à la clé !

C’est donc après leur concert que le dépouillement du jury a donné cette « première place » a B-Odd. Sur scène avec tous les artistes réunis, Greg a annoncé les résultats. Le second prix a été remporté par Seven qui talonnait le premier de près ! Eux du coup, auront droit à une résidence au Chateau du Rozier, et une prestation scénique en prime dans ce sympathique lieu ! Et puis pour compléter ce « podium » Hope Ration est sorti du chapeau !

Quoi qu’il en soit les participants ont tous gagné quelques choses : un espace d’expression. Et de fait le classement apparaît logique. On remercie Famille Rurale et les bénévoles pour l’accueil aux petits oignons super chaleureux ainsi que leur organisation impec’ !

Articles affiliés :

La Maison Tellier Victoire 2 Montpellier 18 mai 2019 photos

La Maison Tellier + Iaross à V2 (Montpellier, 34) 23.05

28 mai 2019
Tour de chauffe victoire 2 montpellier

Un tour de chauffe pour s’armer de patience à V2 (Montpellier, 34) 08.10

14 octobre 2020

Sorcellerie heureuse au Château Perché (Ainay-Le-Vieil, 18) 04-06.08

10 août 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept