Romain Humeau le bienheureux

2 min de lecture
romain humeau échos album 2020
Temps de lecture : 1’10

S’il y a bien quelqu’un qui ne se repose jamais, c’est Romain Humeau. Tout juste un an à peine après la sortie de « Stupor machine » et la tournée qui s’en est suivie, le protagoniste principal d’Eiffel enchaîne avec une nouvelle création. Tout seul, cette fois.

Les 13 titres de « Stupor machine » avalés d’une traite en avril 2019 ne risquent pas de laisser les fans sur leur faim : le mois dernier, le leader et multi-instrumentiste d’Eiffel a dévoilé un fragment de ce qui va constituer son nouveau terrain de jeu à l’automne. « Échos ». Sa sortie est prévue pour la rentrée pétantes, le 18 septembre prochain.

Le 15 mai, l’artiste a profité de la sortie du confinement pour dévoiler le titre éponyme de l’album avec un clip à la clé. Aucun doute, on y sent des notes de « Stupor machine » et son écriture en amont de l’album n’est pas laissée au hasard. C’est dans cette chrysalide pop, où le rock n’est jamais bien loin, que Romain Humeau défriche des horizons toujours aussi mélancoliques. Le piano sous les bras, du moins pour une représentation imagée, la mélodie fait mouche et une ode à un lendemain meilleur s’invite.

Échos, c’est une balade décomplexée qui s’assume, une mise au vert qui secoue l’auditeur pour mieux l’inviter à se réveiller. Piégé dans une torpeur qui rend le quotidien morose, Romain Humeau nous offre donc une bulle d’air frais. A la fois salvatrice et apaisante, elle donne envie d’en découvrir davantage. Pour cela, il va falloir encore patienter 3 mois.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Qu’est-ce-que vous attendez d’une chronique ?

Article suivant

Slumb « Reset » (2020)

Dernières publications

Yolamif « Ayna »

Le trio parisien Yolamif, bien connu pour ses lives chaud chaud chaud alliant rock et techno,