Live Report

La Fine Equipe, S-Crew et Hippocampe Fou au Transbo (Lyon, 69) 24.10

29 octobre 2014, Clem
Hippocampe Fou Transbordeur Lyon 2014

La scène hip-hop française était à l’honneur ce vendredi soir 25 Octobre au Transbordeur de Lyon : La Fine Equipe, Hippocampe fou et S-Crew étaient à l’affiche, à un prix très abordable (19,80€). Totaal Rez avait concocté une programmation éclectique avec trois artistes d’un même genre musical aux sonorités toutefois très différentes. 

La soirée commençait donc avec les beatmakers de La Fine Equipe : Chomsk’, oOgo, Blanka et Gib. En mixant les plus grands titres de leurs « Boulangeries » (volume 1, 2 et bientôt 3), les quatre « ingénieurs du son » ouvraient parfaitement la soirée. Utilisant des samples jazz/soul, parfois même reggae, scratchant façon old school, La Fine Equipe avait de quoi ravir les amateurs d’intrus travaillées.

Après les DJs de La Fine Equipe, c’est celui d’Hippocampe Fou, Deska, tout juste sacré champion du monde DJ DMC par équipe (9 O’clock), qui vint prendre le relais. Avec son acolyte CEO, Hippocampe Fou posait d’entrée son flow sur les basses de Deska. Les deux rappeurs ont très vite su faire monter la température d’un Transbordeur pourtant pas vraiment rempli. Une partie du public semblait être venu spécialement pour Hippocampe tant les paroles étaient reprises en chœur sur les plus grands titres comme Le Marchand de Sable, Le Dindon ou encore J’sais pas rouler. Très charismatique, Hippocampe Fou a su créer une véritable atmosphère et emmener tout le public dans son « Aquatrip ». La force d’Hippocampe Fou reste sans doute dans cette capacité à alterner entre des phases lentes et des freestyles impressionnants de rapidité. Avant de clôturer son live en chantant au milieu du public, les deux rappeurs avaient régalé le public d’un freestyle a capella d’un flow débordant d’énergie. Hippocampe et CEO : coup de cœur de la soirée pour le Musicodrome !

C’est donc dans une salle toujours pas entièrement remplie que le S-Crew a fait son entrée. Là encore, une partie du public semblait spécialement venu pour les quatre chanteurs de L’Entourage, Nekfeu, Mékra, Framal et 2Zer. Dès les premiers morceaux (Mac Cain), S-Crew donnait le ton : le groupe allait faire du Transbo un « Rhône Zoo » (album « Seine Zoo »). Sautant de partout, se backant les uns les autres, reprenant en chœur les refrains de Mon 75 ou de La danse de l’homme saoul, le groupe assurait l’ambiance, parfois au détriment d’une totale justesse musicale. Le S-Crew semble en partie reposer sur la qualité de Nekfeu, seul chanteur des quatre d’ailleurs à avoir posé un magnifique freestyle a capella. Parfois taxé de rap commercial, le groupe se définit lui-même « entre conscient et textes immatures ».L’arrivée de Doum’s sur scène, reprenant Personne notamment, élevait encore davantage l’énergie déployée. S-Crew finissait son heure de show en séparant le public en deux pour un pogo général qui clôturait une soirée réussie.

Entre la qualité du son proposé par La Fine Equipe, la force des textes et du flow d’Hippocampe Fou et l’énergie débordante du S-Crew, la programmation de Totaal Rez a mis en lumière la variété du hip-hop français. Et ce n’était pas pour déplaire au public lyonnais !

Crédit photo: Brice Robert Photographe

Articles affiliés :

La Rue Kétanou Festival de la Meuh Folle 2014

L’apothéose Ketanou de fin à Taparole (Montreuil, 93) 19.06

23 juin 2016
Lombre paloma nimes 31 octobre 2019

Local Heroes « Rodez » à Paloma (Nîmes, 30) 31.10

9 novembre 2019
JeHan et Lionel Suarez

JeHan et Lionel Suarez en hommage au grand Leprest

9 mars 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept