Chronique de Comptoir

« Kill me sweety » Dead Hippies (2013) en post-it

10 décembre 2013, Aiollywood

Après que La Phaze ait splité, tous les fans de cette joyeuse épopée n’avaient qu’une idée en tête : retrouver les nouveaux projets dans nos casques avec cette éternelle envie de savoir vers quelles frontières les anciens membres allaient se diriger… Et tout porte à croire qu’ils ont choisi différents chemins : plus en retrait, David Buleteau (alias Damny) s’est tourné vers des penchants post-trip hop avec Mac Guffin, tandis qu’Arnaud Fournier, l’ex-guitariste du crew, s’est lancé dans un projet littéralement atypique nommé Dead Hippies. Un nom tapageur pour une configuration complètement décalée (4 guitaristes et 1 danseuse) et un programme sonore dense où l’on y retrouve davantage les racines punk et jungle de La Phaze avec un revirement rock/noisy à tendance electro/dancefloor… Et ça décape. 

les-plus

les-moins

bilan

FICHE TECHNIQUE  

Groupe : Dead Hippies

 

Album : Kill me sweety
Durée : 50 min
Pistes : 12 titres
Sortie : 14 octobre 2013
Discographie : 1er
Genres : Rock / Noise / Electro
Label : Kshantu

ZONE D’ÉCOUTE

Articles affiliés :

Wax Tailor « By any beats necessary » (2016) en post-it

9 novembre 2016

Dossier vintage (2/2) : « We Are The 21st Century… » Foxygen (2013) en post it

16 novembre 2013

Thomas Dutronc « Éternels jusqu’à demain » (2015)

29 juillet 2015

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept