Le p’tit dernier de Scarecrow pour le 24 juin !

2 min de lecture

Bon c’était un secret de polichinelle, ça fait un moment qu’on guette, et puis la nouvelle est tombée : l’épouvantail va se parer d’un deuxième corbac’. Ouep’ m’sieurs dames Scarecrow revient déposer dans les bacs leur deuxième album le 24 juin prochain ! Le bébé s’appelle « The Last »

Bon histoire de rappeler : Scarecrow c’est 6 ans d’existence, et d’indépendance pour 500 concerts déjà dans plus de 15 pays. Un premier EP en 2011 « This Is Blues Hip-Hop » qui pose les fondements de leur identité musicale. Antibiotik et Slim Paul ont réussi à métisser le Blues, né dans les champs de cotons au XIXème siècle, et un Hip-Hop des plus urbains. Ils ont ensuite enchaîné un deuxième EP « Evil & Crossroad » en 2012 qui va par la suite s’étoffer et grossir pour donner leur premier album « Devil & Crossroad » (2013), puis un Vinyle « The Well » en 2014 avant un nouveau maxi en 2015 « Left Behind« . Vous l’aurez compris ce sont des excités sans arrêt en mouvement !

Donc pour leur second album 3 ans après, le quartet (avec Jamo et Pap’s) nous promet toujours du groove, toujours du blues et toujours du hip-hop. Parfait, on en demande pas moins. « The Last » va-t-il être l’album de la confirmation ? De la maturation oserons-nous dire ? La fusion entre Blues et Hip-Hop va-t-elle être encore plus recherché ? Pour l’instant on en sait rien ! Rendez vous en juin pour la chronique de l’album ! En attendant vous pouvez faire un tour sur l’interview qu’ils ont donné à Groum pour le Musicodrome en février dernier ICI et LA.

 Du coup pour patienter extrait du premier album : All, Now.

Jack'

Jardins partout, musique tout le temps.
"Une société normalisée est à la fois répressive et rationnelle, mais la rationalité la rend plus normalisée et plus répressive. Dans cette perspective, rationalité, répression, normalisation, seraient indissociable" J.Dreyfus.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Soan + Dyclan, au dB (Narbonne, 11) 13.05

Article suivant

Max Romeo & His Family Chase the Devil Out of Paris (11.05)

Dernières publications

Yolamif « Ayna »

Le trio parisien Yolamif, bien connu pour ses lives chaud chaud chaud alliant rock et techno,