MP1point2 « Les 400 coups » (2014)

7 min de lecture
Critique les 400 coups MP1point2 2014

En fin d’année, nous avions annoncé quelques focus rap et hip hop avant d’attaquer 2015. Les habitués se rendront vite compte qu’à l’exception de Cabadzi et Smokey Joe & The Kid, nous sommes toujours sans nouvelle de Chill Bump et de MP1point2. Tâchons de rattraper le temps perdu car ces deux groupes ont sorti, chacun, leur premier opus, et ils sont certainement à ne pas rater. Un peu de patience pour les amateurs de Chill Bump, concentrons-nous aujourd’ui sur les aveyronnais de MP1point2 et « Les 400 coups ». Alors, la scène émergente du rap français arrive-t-elle encore à surprendre ?

MP1point2. Un nom aussi atypique qu’aguicheur qui donne envie d’en savoir plus. Lorsqu’on creuse un peu, on se rend vite compte que ces quatre potes ont de la suite dans leurs idées. D’abord au niveau de leur nom : « MP », pour « matière première », puis « 1point2 » comme clin d’œil à leur département d’origine, l’Aveyron (12). Mais pas seulement : si le MP1point2 commence à se développer, il a déjà plus de 150 concerts à son actif, notamment des premières parties reconnues  en ouverture d’Assassin, Wu Tang Clan, Raggasonic, Danakil, Les Ogres de Barback, etc.

Alors forcément, après 3 EPs (« Hip hop décalé », 2011, « Les loups », 2012″ et « Les 400 coups EP », 2014) sortis en près de 10 ans d’existence, il fallait bien qu’un LP pointe le bout de son nez. Et ce fut le cas : 31 octobre 2014, « Les 400 coups » en long format digital est dévoilé. Quelques mois plus tard, le 1er février 2015, le LP est balancé au niveau national… et en physique. Avec une machine lancée à toute allure et des dates qui commencent à s’enchaîner, nul doute que le destin Favo, M.M., Riot et le Z soit tout tracé.

« des artistes, funambules, noctambules de la rime, qui marchent sur la lune, de la plume marionnettiste… »

L’écoute de l’album, elle, se fait d’une traite. D’entrée, on sent les influences : rap, bien évidemment, mais pas que. Chanson française, électronique, hip hop, notes jazzy et de salsa… Boum, ce condensé festif explose. Matière première, comme un symbole, donne le la avec « matière première, mots, rimes, textes clairs, le hip hop à notre manière ». Deux couplets seulement mais un morceau introductif qui annonce la couleur : les deux MC’s se renvoient les répliques laissant aux deux instrumentistes le soin de scratcher à tout va et de forcer la main à cette invitation « venez, on embarque, venez avec nous ». 

Passé ce premier cap, le tout, bien secoué, monte en puissance. Les 400 coups, à tous les coups, revient sur ces histoires de mauvais coups, du coup de la panne au coup fourré, sans oublier l’humour aux vestiaires (« Hakuna matata », entre autres) ou ses fameux coups de gueules qui se transforment en « il faut se serrer les coudes ». Donner un sens aux mots, en jouer ou les malmener, MP1point2 s’en délecte… Car dans cet album, nombreux sont les tracks à fixer la barre assez haut. Du métier d’artiste et de la chrysalide qui les enveloppe, l’excellent Des artistes s’occupe d’en dresser le portrait, pendant qu’Une bouffée d’air, groovy à souhait par un piano, dégage le passage.

« Militer, dire, écrire. Synonyme de vivre libre, dépasser ses limites. Une autre rive en ligne de mire… »

Même si MP1point2 déclare sa flamme au Hip hop en mettant les guitares électriques au premier plan sur certaines de ses compos, les aveyronnais n’en gardent pas moins de la rancœur contre le nouveau business et folklore autour du rap actuel. Prenant à contre-pied les stéréotypes et clichés du milieu, MP1point2 avance à découvert : esprit funky et rock’n’roll, basse au vent et beats à foison, le groupe se permet des délires digitaux stimulants (Drop that beat, Sonrisa morena) en voyant sa puissance décupler sur le cosmique Tango !

Ceux aux verbes affûtés n’en restent pas là. Tel un rouleau compresseur vrombissant, le ton devient plus grave : sur En marche, on croirait entendre un hip hop oldschool, digne des débuts d’IAM, tension revendicatrice, avant qu’On marche sur la tête ne se transforme en chaos. Rock, effluves de machines, saturation sonore, MP1point2 se mettrait presque à côtoyer les stéphanois de Redbong par leur métissage sonore.

« La musique adoucit les galères, les gars, les grands-mères. L’égaler c’est caler les gammes, décaler, déballer ses charmes… / faire danser les jeunes, faire penser les vieux… »

Une chose est sûre, après un telle énergie et une tel travail de production réalisés sur ces 400 coups, MP1point2 renferme toutes les qualités pour percer sur la scène du hip hop français… Sachant qu’il paraîtrait que le groupe se surpasse sur les planches, attendons-les de pied ferme !

Clip « Tango »

 

FICHE TECHNIQUE

Tracklist
1. Matière première
2. Les 400 coups
3. Des artistes
4. Tout est son contraire
5. Drop that beat
6. Tango
7. En marche
8. On marche sur la tête
9. Hip hop
10. Sonrisa morena
11. Une bouffée d’air

Album studio : 1er
Sortie : 31 octobre 2014
Durée : 40 min
Genres : Hip Hop / Rap / Electro
Label : autoproduit

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Les bons plans concerts de février 2015 #56

Article suivant

Gasoline « The hardest »

Dernières publications

Makoto San « Fuji »

Tout fraîchement arrivé sur le label marseillais Chinese Man Records, Makoto San compte bien secouer le