Hermetic Delight « Universe Like Thoudands of Red Alternatives » (2011) -EP-

3 min de lecture
Critique Hermetic Delight "Universe Like Thoudands of Red Alternatives 2011

Session découverte musicale en ce samedi avec les strasbourgeois d’Hermetic Delight.

Si l’on est plus proche du maxi que de l’album puisque l’opus est composé de 6 pistes, le groupe s’approprie les compositions avec aisance. La douce voix de Zey K. donne de la hauteur au groupe, c’est indéniable. Si le « Track 0001 » dès son entame se montre efficace, Hermetic Delight débute son EP par des sonorités très psyché. « Pilgrim At The Door » dévoile une autre facette du groupe : très post-punk, l’électronique côtoie l’électrique pour une ambiance subtile pendant que « My Alchemist », très sombre », n’est pas sans rappeler un certain Sonic Youth. On restera assez surpris de voir avec quelle aisance les mélodies sont puissantes, on tient là un des meilleurs morceaux de l’album. En trois titres, Hermetic Delight explose dans un artifice les sens.

Si l’atmosphère est chargé d’électricité, Hermetic Delight n’hésite pas à enfoncer le clou : sur « U.L.T.R.A », le groupe décide de tomber ces barrières plus sombres en insistant sur les synthés. Toujours amenés par une Zey K. au meilleur de sa forme, l’électrique prend le pouvoir et menace d’imploser… Les guitares sont aiguisées, le rythme effréné et l’on ne tarde pas à retrouver ces ingrédients sur « Atone » nettement plus goth. On ne peut que re-demander de ballades comme « A Thousand Years or More », décidemment Hermetic Delight s’approprie avec une violente douceur ses explorations musicales.

Hermetic Delight livre là son premier album et l’on est vraiment surpris du résultat final. Il se dégage déjà quelque chose de ce groupe, impossible de rester insensible à l’exploration de ces six pistes. A la fois sombre et subtil, le rock développé par Hermetic Deligt scotche l’auditoire dès la première écoute. Les amateurs de rock alternatif et même psyché trouveront leur compte, nul doute la dessous. Laissez-vous porter…

FICHE TECHNIQUE

Tracklist
1) Track 0001
2) Pilgrim at the door
3) My Alchemist
4) U.L.T.R.A
5) A thousand years or more
6) Atone

Titres : 6 pistes
Sortie : 13 octobre 2011
Genres : Rock / Post-Punk / Indie

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Caravan Palace « Clash » (2011) -EP-

Article suivant

« C’était le groupe Zebda… de Toulouse ! » à Victoire 2 (Montpellier, 34) 17.12

Dernières publications

Yolamif « Ayna »

Le trio parisien Yolamif, bien connu pour ses lives chaud chaud chaud alliant rock et techno,