Review photos

General Elektriks + J-Silk à Paloma (Nîmes, 30) 25.11

17 décembre 2021, OlivierS
Temps de lecture : 1’40

Qu’il est bon de retrouver la chaleur et l’atmosphère si particulière du club de Paloma. Ceci est d’autant plus vrai avec la programmation de la soirée : J-Silk et General Elektriks.

Nous attaquons avec le trio J-Silk, seulement représenté par sa chanteuse ce soir (Joanna). Ce groupe bordelais vient de sortir son troisième EP « Dreaming Awake » dont le premier titre Bring me joy annonce la couleur, voix soul envoutante et boucles électros entêtantes. Seule face à son pad, Joanna nous transporte dans son univers soyeux en nous enveloppant de sa voix chaleureuse. Une belle entrée en matière qui nous donne envie de voir le trio au complet pour une expérience plus organique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ils avaient annoncé la couleur avec le premier single de leur nouvel album « Party like a Human », les General Elektriks sont-là pour nous faire danser ce soir. Bondissant derrière son clavier dès les premières notes, Hervé Salters lance les hostilités, toujours habillé de sa chemisette blanche et de sa cravate fétiche. Il a d’ailleurs récemment expliqué sur le compte Facebook du groupe que cette fameuse cravate avait été achetée à la va-vite dans une friperie de Berkeley (en Californie) avant de prendre l’avion pour aller jouer en Europe avec le groupe de hip-hop The Mighty Underdogs pour lequel il assurait les claviers. Avant de jouer au New Morning, un photographe est passé pour la promo de l’album « Good city for dreamers » (qui sortait un mois plus tard en France) et l’a pris en photo avec le look qu’il avait choisi pour jouer le soir (la chemisette, la cravate et les stylos en hommage aux Beastie Boys du clip Sabotage). Cette session photo a fixé à jamais le look General Ekektriks !

Dans un Club plein à craquer, les athlétiques General Elektriks vont déployer toute leur funk attitude pour envoyer plein de joie et d’énergie positive à un public conquis. Piochant largement dans leur dernier opus, ils jouent de nombreux titres de leur riche discographie tels que Angle Boogie, Different blue ou Raid the radio et son fameux sifflement. Et puis, un concert des General Elektriks ne serait pas ce qu’il est sans le jeu de scène de Jesse Chaton toujours aussi fascinant. Nous ne pouvons que vous encourager à les découvrir en live, le plaisir est garanti.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Crédits photos : Olivier Scher

Articles affiliés :

Keren Ann & Quatuor Debussy Cratère Alès 5 octobre 2018 Photolive30

Keren Ann & The Quatuor Debussy au Cratère (Alès, 30) 05.10

12 octobre 2018
Alpha du Centaure We Can Be Heroes Perpignan 1er juillet 2017 Nîmes Photolive30

We Can Be Heroes « Perpignan » à Paloma (Nîmes, 30) 01.07

5 juillet 2017
Kadavar Nîmes octobre 2016 3.13

TINAL Night : Blues Pills, Kadavar et Stray Train (Nîmes, 30) 23.10

26 octobre 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept