Fatboy Slim « Gangster trippin' »

2 min de lecture

Petit retour dans le passé (pas si lointain) en ce dimanche avec un beatmaker bien connu à la fin des années 90 : Fatboy Slim. Le britannique, véritable ambiance depuis le début des années 80, est peut-être en sommeil ces derniers temps mais il reste une des personnes incontournables du big beat. Les dates de ce dernier sont rares, cependant Fatboy Slim sera de passage vendredi soir au Faust, à Paris, pour les chanceux qui se retrouveraient dans la capitale.

Parenthèse faite, vous avez certainement déjà entendu des morceaux de Fatboy Slim : en 1999, son tube tourne en boucle sur toutes les ondes, il s’agit de The Rockafeller skank… que les fans du jeu-vidéo Fifa 99 ne sont pas prêts d’oublier. Le Dj hybride coincé entre deux mondes, celui du rock et de la techno, a d’ailleurs été repéré à l’époque par les Chemical Brothers qui avaient contribué à accroître sa notoriété.

Alchimiste des platines, Norman Cook mixe avec son style bien à lui : grand adepte des vieilles années du rock, il a pourtant explosé dans le style big beat, où il y a apporté de sacrés doses de hip hop, de trip hop et d’electronic. En revisitant et mélangeant les styles et les époques, Fatboy Slim est devenu un apôtre du genre. Si si, sans exagération.

Aujourd’hui, nous vous proposons une plongée dans Gangster trippin’. Impossible d’en sortir indemne.

Bonne (re)découverte !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Les concerts organisés par la TAF en mai et juin 2017

Article suivant

Les bons plans concerts de mai 2017

Dernières publications

« No pasaran »

Le Musicodrome a attendu le résultat des élections ce soir pour poster son Track du Dimanche.