Asa « Good thing »

1 min de lecture

Croisée au détours d’un festival peu avant les années 2010, Asa n’avait pas laissé, à l’époque, insensible. Pourtant, après plusieurs albums noyés dans les sorties d’autres artistes, c’est pratiquement 10 ans plus tard que l’oreille s’arrête sur son dernier album en date, « Lucid », sorti le 11 octobre. Une seule écoute suffit pour faire opérer la magie que fabrique la chanteuse nigérienne : c’est à la fois frais et léger, immersif par moment, jouissif dans d’autres. Peu sous le feu des projecteurs, Asa mérite en tout cas qu’on y accorde de l’attention. Là où certains médias s’empressent de qualifier à chaque sortie d’un disque que « c’est le meilleur de l’artiste », on ne peut qu’aller, pour une fois, dans ce sens : Asa prend son temps avant d’entamer une nouvelle création, cette dernière est réfléchie et millimétrée. « Lucid » est en la preuve. Un des albums incontournables de 2019, entre folk, reggae et soul.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Qui veut un dindon après Noël ?

Article suivant

Rencontre avec Dombrance

Dernières publications

Yolamif « Ayna »

Le trio parisien Yolamif, bien connu pour ses lives chaud chaud chaud alliant rock et techno,