Mp3 de la Semaine

Prophets of Rage en guerre contre Trump

7 août 2016, Aiollywood

Le groupe n’est formé que depuis 2 mois et il est déjà considéré comme un monument incontournable de l’année 2016. Vous ne connaissez pas Prophets of Rage ? Alors laissez-nous le temps de vous les présenter… car vous n’en ressortirez pas indemne ! 

Une seule écoute suffit pour reconnaître les griffes de plusieurs groupes phares américains et les connaisseurs n’auront pas hésité une seule seconde : Prophets of Rage est un supergroupe, une bombe monstrueuse qui ne demande qu’à exploser sur les planches de toutes les plus grandes villes du monde. Le line up est tout simplement impressionnant et fait déjà frémir les frondeurs en Amérique : le chant est assuré par deux voix, deux mythiques, celles de Public Enemy (Chuck D) et Cypress Hill (B-Real) tandis que les musiciens ne laissent pas non plus insensibles, il s’agit de Dj Lord (Public Enemy) ainsi que du guitariste Tom Morello, du batteur Brad Wilk et du bassiste Tim Commerford qui sont tout droits sortis des Rage Against The Machine. Prophets of Rage n’est rien autre que Public Enemy, Cypress Hill et Rage Against The Machine réunis (même s’il manque le chanteur des Rage, Zack de la Rocha) !

Après avoir laissé plané le doute sur ce mystérieux projet Prophets of Rage qui laissait pressentir une hypothétique reformation des Rage Against The Machine, Prophets of Rage est finalement un collectif commun qui se forme de manière éphémère pour une seule et unique cause : empêcher Donald Trump d’accéder à la maison blanche. Le groupe se présente ainsi comme « une force opérationnelle d’élite de musiciens révolutionnaires ». 

Le premier concert de protestation donné le 19 juillet à Los Angeles a déjà laissé entrevoir ce qu’allait donner les Prophets of Rage sur scène : pour l’instant, ce sont essentiellement des reprises de chacun des groupes qui ont rythmé le concert tandis que seuls trois morceaux made in Prophets of Rage ont été interprétés. C’est d’ailleurs une de ces nouvelles compos que Le Musicodrome a choisi de partager aujourd’hui… Les Prophets of Rage l’ont dit, ils veulent rendre leur rage à l’Amérique. 

Articles affiliés :

Quand Blues et Hip-hop s’emmêlent, les toulousains de Scarecrow s’en mêlent !

4 octobre 2015
Barrio Populo Meuh Folle 2015 Photolive30

Barrio Populo « Souvenirs d’un humain »

18 décembre 2016
Omar et mon accordéon

Omar et mon accordéon : « Amis amant aimant »

27 mars 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept