Bad Pelicans + Death Valley Girls à Paloma (Nîmes, 30) 27.02

1 min de lecture

Nouvelle soirée This Is Not A Love Night à Paloma en ce 27 février 2019. Pour nous ravir une nouvelle fois, il y a un set post punk d’abord proposé par The Bad Pelicans. L’énergie est autant détonante que surprenante : avec des envolées de guitares proches du tantrisme et une attitude punk débridée, le trio a vite fait d’électriser le Club.

Par la suite, Death Valley Girls  rentre sur scène et fait transpirer la salle. La voix de la chanteuse Bonnie Bloomgarden s’adresse au public en toute candeur, ce qui tranche avec la puissance des morceaux, sublimée par la guitare de Larry Schemel. Encore un groupe de L.A. pour les TINAL Night qui continuent de les affectionner. Il va falloir songer à s’y trouver un petit pied à terre…

Crédits photos : Peter&P.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Merzhin « L’étincelle »

Article suivant

Les Wriggles « Les Voisins »

Dernières publications

« No pasaran »

Le Musicodrome a attendu le résultat des élections ce soir pour poster son Track du Dimanche.