News

Avec Dadoo, Oai Star change de cap

11 août 2016, Aiollywood

La section agitée du Massilia Sound System continue de sévir et surtout elle ne compte pas s’arrêter : à la fin du printemps, Oai Star sortait son tout nouvel EP en guise de préambule d’un retour annoncé pour l’automne prochain… Après plusieurs opus « rock », Gari change également son fusil d’épaule pour un Oai Star new look !

Nouveau concept, nouvelle formule, la version 2016 du Oai Star risque de faire parler : les amateurs de riffs et de guitares énervées ou les nostalgiques de la période cheap music façon Game Boy et Atari vont constater le changement de cap donné au groupe. Sous « Manifesta », Oai Star avait réussi ceux que tous les chourmos attendaient pour enflammer le dance floor : les cocktails molotov issus de l’album étaient taillés pour le live, entre rock et electro de tout horizon. Sur « Oai & I », ils avaient réussi à revenir aux sources d’un « Va à Lourdes » alors que Dubmood apparaissait plus en retrait…

Oai Star 2016

Collaborations éphémères, genres malmenés pour se les approprier, Oai Star aime les rencontres et des aventures nouvelles. La sortie de l’EP « OAI STAR » au printemps donnait déjà le ton de cette nouvelle cuvée : Gari est revenu finalement aux tendances de l’album (déjà) éponyme du groupe, « Oai Star », réalisé à l’époque avec le regretté Lux B. Le rock rencontrait le punk mais pas seulement : les deux empruntaient des sonorités rap et de hip hop quand ils prenaient le micro. Plus de 10 ans après, on retrouve cette volonté de repartir sur de nouvelles bases et ce sous une nouvelle forme : Dj Kayalik, le Dj de Massilia, reprend sa place derrière les machines avec le Oai Star et Gari partage désormais le micro avec Dadoo, MC toulousain.

Dans un style plus minimaliste et plus hip hop, Oai Star change donc de cap et les guitares ont pratiquement disparu des deux premiers morceaux dévoilés : que ce soit sur le très incisif O.A.I. S.T.A.R., façon oldschool, ou sur le Ding dang dong aseptisé pour prendre à contre-pied ce que l’on nous sert à longueur de journée, Oai Star fait résonner ses machines en mettant un gros coup de pied dans la fourmilière. Les nouveaux live, beaucoup plus hip hop qu’auparavant, confirment que le drapeau noir est bien brandis avec un show assuré en trio (Gari, Dadoo et Kayalik). Dans cette nouvelle configuration, les anciens morceaux sont d’ailleurs remixés pour bien mettre le faya !

D’ici là, Oai Star a promis de continuer à aïoliser tous les chourmos et non-initiés qui se présenteraient à lui… Mieux, un long format est d’ores et déjà programmé, « Foule color », et il devrait sortir le 21 octobre prochain. Le mixage de l’opus, assuré par Dj Kayalik, a été bouclé la semaine dernière. Il ne reste plus qu’à attendre…

Articles affiliés :

Une mélodie contagieuse : « Varicelle » du nouvel album Pitt Ocha et la tisane de couleur

17 avril 2013
Un air deux familles

Deux familles qui se renvoient en l’air

28 mai 2016
21 juin 2017 bérurier noir

Second acte « Dérive mongole » de Bérurier Noir en approche

8 juin 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept