Chronique Express

Massilia Sound System « Mix tape » / Marcel et son orchestre « Hits hits hits hourra !!! » (2019)

15 novembre 2019, Aiollywood
massilia sound system mixtape dj kayalik 2019

Massilia Sound System et Marcel et son Orchestre sont à la scène alternative ce que l’aïoli est aux marseillais ou le maroilles à nos amis du Nord. A eux deux, ils pèsent près de 70 ans de carrière musicale pour une quarantaine d’albums. De Boulogne à Marseille, du RC Lens à l’Olympique de Marseille ou encore du canoë gonflage aux tournées de pastaga, ces deux groupes trainent derrière eux un fanclub qui n’est pas prêt de s’essouffler… En cette fin d’année 2019, les deux groupes proposent le cadeau parfait pour les fêtes de Noël. Simple conseil !

Massilia Sound System par Dj Kayalik « Mix tape » (25 octobre 2019) -REGGAE-

Beaucoup espèrent un nouvel album pour Massilia Sound System, 5 ans après l’excellent « Massilia », et c’est Dj Kayalik qui a créé la surprise en sortant la toute première mix tape du groupe à l’occasion des 15 ans du label Manivette Records. Au programme de cette galette, le Dj du Massilia s’est clairement fait plaisir à travers les 19 titres qui composent la mixtape… mais pas que ! Car comme le définit très bien Sandrine Cacheton, la voix de Google déjà recrutée par Stupeflip sur son dernier opus, « une mix tape est une compilation de chansons préférées et enregistrées dans un ordre spécifique sur bande ou sur un autre support par un Dj ». Et dès le premier titre, Massilia mix, on comprend qu’en 50 minutes c’est un voyage long de plus de 30 ans qui va s’enclencher. Ok, le ton est donné ! Il suffit de regarder la setlist pour comprendre que ce sont bien tous les hits de la discographie du Massilia qui déboulent (même si, sur le papier, pas de Oai à l’horizon ni de Commando fada). Là où le plaisir décuple, c’est en écoutant ces 19 titres… car en réalité, c’est une bonne cinquantaine d’extraits qui s’y sont glissés à coups de scratches, de samples et d’embuscades ! Les associations au sein des morceaux sont astucieuses et elles se découvrent au cours de l’écoute, inutile de divulgâcher ces friandises entre ces murs. En revanche, on peut en citer quelques unes, forcément, car dénicher Ma ville est malade dans Au marché du soleil, la symbolique est de taille ! Dans tous les cas, on notera l’envie d’intégrer des morceaux malheureusement plus trop entendus ces dernières années au beau milieu de ce oai généralisé comme Y a des fois, 2B frit confit ou La fille du Selecta… Enfin, s’il arrive que les mix tapes fassent des grands écarts musicaux avec les pistes originales, il faut bien reconnaître que Dj Kayalik a réalisé une prod’ fidèle aux sonorités et aux influences des différentes créations du groupe depuis 30 ans. L’écoute se fait d’une traite, les surprises s’enchaînent et on en ressort avec l’envie de réécouter tous les disques du Massilia dans la foulée !

Marcel et son Orchestre « Hits hits hits hourra !!! » (18 octobre 2019) -SKA/PUNK-

L’autre événement de cette fin d’année est bien entendu ces près de 50 titres proposés par Marcel et son Orchestre. Les puristes auront forcément reconnu l’allusion à leur très célèbre album « Youpii, groovii, heavii, crazii, sexii, show !!! » sorti en 2002. L’époque a changé et beaucoup de choses ont évolué depuis mais l’âme des Marcel existe encore. Après avoir raccroché en 2012, le groupe a certes réactivé quelques concerts essentiellement pour des festivals mais ce n’était qu’éphémère : au détours d’une envie de remonter sur scène, croiser les Marcel sur le plancher des vaches va devenir mission quasi-impossible ! Histoire de se remémorer les bons moments, le groupe a fait appel à ses fans en début d’année pour dépoussiérer des compos inédites ou des maquettes tout bonnement oubliées ! Mêlé à ce joyeux bordel toujours dans l’esprit « danse, déconne et dénonce », les membres du groupe sont également repartis en studio pour ré-enregistrer certains de leurs classiques ! Cette compilation, qui fait office de best of XXL avec des rarities, se compose ainsi de deux disques. Le premier, essentiellement consacré aux nouveaux mix version 2019, permet de balayer les différentes époques des Marcel au fil des albums avec une extraction de hits. Forcément, ils cherchent toujours leurs pantoufles et continuent d’emmerder leurs sœurs. Du célèbre « balai » aux deux blaireaux, les Marcel ne sont pas branchés « poussière » mais ils s’amusent toujours autant ! Des ploufs en mer du Nord ou par la Jamaïque, ça cause médiseuses, de crêtes et d’amour, forcément ! La seconde partie, elle, est plus originale puisqu’on y trouve des inédits, des nouvelles versions, des maquettes, des lives, des guests… Mention spéciale à CO2, en acoustique, terriblement d’actualité. Coups de cœur aussi pour Femme mûre, façon doo-wop, au Christ ressuscité (qui a lieu en 1999) ou encore pour la toute première version de Pépé et mémé ! Bref, en 2h30, Marcel et son Orchestre propose aux néophytes une session de rattrapage… qui se transforme en bain de jouvence pour les autres. Immortels, les Marcel !

Articles affiliés :

The Prodigy World's on fire

The Prodigy « World’s on fire » / Danakil « Echos du temps » (2011)

31 mai 2011
Smokey Joe & The Kid The Game

Smokey Joe & The Kid « The game » / Aucan « EP 1 » (2014)

19 mai 2014
Chronique Emile Bilodeau Rites de passage 2016

Rit et Emile Bilodeau, les « oubliés » de 2016

31 août 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept