Poèmodrome

Marianne Aya Omac « Je Reviens »

5 février 2019, Groum'
By Etienne Colombo

Il y a de nombreuses façons d’apprécier la musique. Le Musicodrome vous propose ici un angle d’attaque inédit. Deux fois par mois, nous vous proposerons une photo ainsi qu’un poème, inspirés d’une chanson, de ses couleurs, de ses saveurs, de son histoire. Pour ce douzième poèmodrome, c’est Marianne Aya Omac qui sont à l’honneur. Pourquoi Je Reviens ? Pour le contraste entre la lourdeur du sujet, et la légèreté de la mélodie. (Le mot des auteurs).

On t’avait prévenu, de l’enfer des tranchées,
Le jour était venu, il fallait y aller,
Sans aucune retenue, dans le piège tombé,
Tu étais devenu, du pays la fierté.

Alors tu es rentré, le coeur triste et coupable,
Et ils t’ont acclamé autant que tu t’accables
Mais ils ont insisté, voulant juste être aimables,
Tu étais leur guerrier, écrasant tes semblables.

Ils ne te comprendront évidement jamais,
Alors tu tournes en rond, évitant ton reflet,
Tu te sens vagabond,  de ceux que tu aimais
Tu regrettes le plomb, sorti du pistolet.

Jusqu’au bout de ta vie, c’est lui que tu verras,
Chacune de tes nuits, c’est lui qui supplieras,
Qu’il reste à l’agonie, que tu ne le tues pas,
Tu tiras sans merci, il était comme toi.

Crédits photos : Etienne Colombo

Marianne Aya Omac – Je Reviens

Articles affiliés :

Gaël Faye « Qwerty »

23 octobre 2018

La Rue Kétanou « Sur les chemins de la bohème »

20 novembre 2018

Leïla Huissoud « La niaise »

21 août 2018

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept