Live Report

La Maison Tellier + Iaross à V2 (Montpellier, 34) 23.05

28 mai 2019, Photolive30

Double ration en compagnie de La Maison Tellier sur Le Musicodrome : croisé au Moulin à Marseille (13) le 24 mai juste après les avoir vu à V2 (Montpellier, 34), la veille, c’est un groupe que nous avons toujours particulièrement apprécié. Avec un nouvel opus sous les bras, le plaisir se décuple…

Concentrons nous sur cette première date, à Montpellier, pour vous parler un peu du concert de La Maison Tellier. D’abord, c’est Iaross qui a assuré la première partie de La Maison Tellier et, là aussi, tout fonctionne sur des roulettes. Déjà aperçu du côté du Paloma auparavant, le groupe persévère dans l’excellence et c’est une très bonne nouvelle ! Leur set est très recherché, alliant précision et exigence, dommage que certains aient décroché. Dommage encore car les titres qui nous sont présentés ne manquent pas d’intérêt. Iaross n’a jamais choisi la facilité mais c’est un pari qui s’avère gagnant. Parfait pour ouvrir La Maison Tellier !

Ah, La Maison Tellier justement ! Découvert il y a quelques temps chez leurs voisins du Printival, les normands venaient donc présenter une partie de leurs nouveaux titres, issus de leur dernier album « Primitifs modernes » sorti cette année. Malgré les plusieurs concerts assistés, ces gars-là continuent à surprendre ! Ce n’est pas donner à tout le monde d’y parvenir… La griffe est folk, assurément, mais les morceaux présentés évoluent, comme pour devenir hybrides au fil des écoutes. On sent que les orientations du groupe sont nombreuses, qu’elles sont travaillées et recherchées afin de toujours apporter quelque chose de nouveau aux sonorités distillées.

Dommage que le public, peu nombreux à V2 (comme au Moulin marseillais), ne réponde à leur invitation. La bonne humeur, pourtant, se retrouve aisément sur scène et le groupe aime ce qu’il fait, c’est indéniable, tout en sachant le partager. La Maison Tellier nous embarque sans problème dans ses méandres sonores, que ce soit sur ses nouveaux morceaux (Chinatown, La horde, Fin de race…)… mais aussi sur des reprises léchées (comme l’étonnant Désenchantée de Mylène Farmer ou Les sentinelles de Dominique A).

Tout est bien fait dans La Maison Tellier.

Revenez quand vous voulez, nous serons-là !

Crédits photos : Photolive30

Articles affiliés :

La soirée d’ouverture du Zion d’Hiver (Laudun l’Ardoise, 30) 23.02

6 mars 2018

Heymoonshaker transforme le Jam en Wembley | Montpellier (34) 11.10

13 octobre 2015
Rod Anton & The Ligerians Orléans mars 2019 photos

Rod Anton and the Ligerians, en famille, à l’Astrolabe (Orléans, 45) 08.03

20 mars 2019

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept