News

Second acte « Dérive mongole » de Bérurier Noir en approche

8 juin 2017, Aiollywood
21 juin 2017 bérurier noir

Au printemps, Le Musicodrome vous présentait en large et en travers l’actualité musicale des Bérurier Noir avec la sortie du premier volume de leurs « Dérive mongole ». Trois mois plus tard, la machine se ré-enclenche…

Tapis dans l’ombre, des murmures résonnent. Un clairon, au loin, retentit. Les « Dérive mongole » sont bien de retour. Pour ce second volume annoncé mais non fixé au printemps dernier, il était bien difficile de dire à quelle sauce nous allions être mangés. Toujours dans cette quête de voyager à travers la réalisation de leur dernier opus en date, « Invisible » (2006), la seconde escapade dans le folklore de la zone mondiale déboule bien plus tôt que prévu.

En effet, les précommandes du volume 2, en 45 tours, sont à présent ouvertes : en tirages limités (1 000 exemplaires), le vinyle sera composé de deux faces constituées de morceaux. Cette fois-ci, pas de nouveautés, mais plutôt des remixes. Ces deux tracks sont désormais disponibles en libre écoute sur l’ensemble des plateformes habituelles ainsi que sur YouTube.

Les manettes ont été confiées à Tarmasz et Mattt Konture, avec Buster Yanez et Willy Tenia en soutien (remixes/atwork). On y retrouve surtout Le Cerf, le druide et le loup, revisité en version electropunk, ainsi que Hänschen klein, une berceuse traditionnelle allemande qui avait déjà été revisitée en 1983 par Lucrate Milk. C’est Masto, ex-Lucrate Milk et saxo de Bérurier Noir, qui assure toujours le chant.

Pour soutenir le label Archives de la Zone Mondiale ou tout simplement pour vous procurer ce second volume des « Dérive mongole », le label a d’ores et déjà lancé les précommandes du 45 T. Le prix de ce dernier est fixé à 5.99€ et sa sortie est fixée au 21 juin.

Dorénavant, nous attendons le troisième volume. Si son contenu est gardé mystérieux, un premier indice a été dévoilé concernant sa sortie : ce serait à la rentrée 2017. C’est déjà ça…

Articles affiliés :

Une mélodie contagieuse : « Varicelle » du nouvel album Pitt Ocha et la tisane de couleur

17 avril 2013

Le Stupeflip Crou est de retour pour 2017 !

7 octobre 2016
Shaka Ponk Wanna Get Free

Avec « Wanna get free », Shaka Ponk va-t-il vendre son âme au diable ?

22 janvier 2014

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept