This Is Not A Love Song Festival : un final de feu à Paloma (Nîmes, 30) 05.06

1 min de lecture

Après deux soirées d’une extrême richesse, nous retournons nous délecter à Paloma pour le 3ème et dernier soir de cette édition 2016 du This Is Not A Love Song Festival. Fatigués mais vaillants, nous nous laissons embarquer dans cet ultime voyage…

En ce dimanche, la formule de la veille est conservée avec de nombreuses activités proposées aux festivaliers ainsi que trois concerts gratuits : le rock affûté de Kursed (déjà croisé en première partie de Luke), Steve Gunn ainsi que Quetzal Snakes. Dès 18h00, les quatre scènes pouvaient à nouveau fourmiller et s’embraser car du beau monde était programmé avec : Parquet Courts, Beach House, Metz, Girl Band, Luke Winslow King, The OBGM’S, Robert Forster, Drive Like Jehu, Tortoise, Helen Money, Shellax, Nots, Porches et Unsane.

Crédits photos : Photolive30

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Ubikar : plongée en eaux profondes avec « Altitude zéro » (2016)

Article suivant

Ce que l’on retient du This Is Not A Love Song Festival 2016 (Nîmes, 30)

Dernières publications

Yolamif « Ayna »

Le trio parisien Yolamif, bien connu pour ses lives chaud chaud chaud alliant rock et techno,