Quand je serai grand je serai…

2 min de lecture

Ce que les enfants, dès le plus jeune âge, découvrent et ce qu’ils apprennent à aimer, le plus souvent, ils continuent de l’aimer toute leur vie ou presque. Pareil pour la musique. Et nous avons tous des chansons « de-quand-on-était-petit ». Certains ont eu la chance d’avoir écouté des artistes plus ou moins « classe » selon leur génération. On peut penser à Pierre Perret, les Ogres de Barback avec leur album Pitt Ocha. Ces K7, ou CD pour les plus jeunes, nos parents les ont subis car ils tournaient en boucle.

Toujours en quête de musique qui nous ressemble, qui n’est pas issue de la consommation qui nous entoure, les visites chez le disquaire se multiplient. Pourquoi ne pas offrir aux nouvelles générations la même chose?

Laurent Deschamps, ce professeur nantais de récréation vous emmène dans son monde farfelu et merveilleux. Ici, tout est dit avec simplicité, légèreté et pourtant le message de fond n’en est pas moins sérieux et d’actualité. De quoi éveiller les petits au monde qui les entoure sans les effrayer ! Finalement petits et grand y trouvent leur compte : les rythmes sont frais, ils restent en tête et les textes sont écrits avec précision. Qu’elle est belle la langue française !

Les spectacles live de Laurent Deschamps semblent valoir le coup. Les costumes, les décors, tout est mis en scène comme il faut. Certains pensent que c’était mieux avant, surtout en terme de divertissement pour enfant. Alors pour une fois, on peut juste saluer cet artiste qui réalise avec justesse une recette de musique pour enfant et pour ceux qui ont une âme d’enfant.

Arrêtons d’être nostalgique, écoutons son album sur Deezer, connectons-nous sur son site internet et courrons chez le disquaire.

Crédits photo : Cie Laurent Deschamps

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Crystal Fighters « Star of love » (2010)

Article suivant

Lou Marco « Lou Marco » (2013) EP

Dernières publications

Yolamif « Ayna »

Le trio parisien Yolamif, bien connu pour ses lives chaud chaud chaud alliant rock et techno,