Ko Ko Mo + Dynamite Shakers + Loup Malevil à Paloma (Nîmes, 30) 10.10

3 min de lecture

C’est une bien belle soirée qui se présente à nous ce soir à Paloma avec pas moins de 3 groupes à l’affiche ! Avant les agitateurs de Ko Ko Mo, Dynamite Shakers et Loup Malevil ouvrent les hostilités.

La première surprise est que, vu l’affluence, ce triple concert se retrouve délocalisé dans la Grande Salle. Plus d’espace, plus de lumière, plus de gens… bref, le combo parfait !

Pour commencer, c’est le chanteur franco-québécois Loup Malevil qui s’installe sur scène. Certainement plus connu à travers son autre groupe, Sabotage, Loup Malevil s’offre une seconde carrière musicale en parallèle en solo. L’artiste délaisse donc le temps d’une escapade ses envolées hard-rock pour renouer avec des influences venant de l’autre côté de l’océan Atlantique. Entouré de ses musiciens, Loup Malevil dévoile donc une facette musicale plus country/folk. Un concert idéal pour faire la transition aux deux groupes suivants.

La suite monte en effet d’un cran niveau intensité. Avec l’arrivée de Dynamite Shakers, cela secoue plus (d’un côté, lorsqu’on regarde le nom du groupe, on pouvait s’y attendre !). Les riffs sont lourds et rageux, le public se réveille pour de bon… Le bout de tournée avec Ko Ko Mo (dont ils assurent leur première partie) a le don de booster le quatuor vendéen. Attention à ne pas vous laisser bercer par leurs 20 ans tout mouillés, Dynamite Shakers n’a pas besoin de Ko Ko Mo pour électriser les foules : le groupe sera de passage dans le très observé festival des Transmusicales de Rennes le 7 décembre prochain.

Si Dynamite Shakers a eu le don de donner soif, l’arrivée de Ko Ko Mo pour mettre un point d’honneur à la soirée a fini d’enfoncer le clou ! Toujours à deux sur scène, les Ko Ko Mo ont sorti la grosse machine pour chauffer la Grande Salle ! Déjà venu ambiancer le Club auparavant, le duo a su faire évoluer sa musique sans pour autant lever le pied… Biberonnés à coup de Led Zep, les deux protagonistes du soir ont conquis la foule ! A voir, revoir… et revoir !

Crédits photos : Photolive30

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

La Fiesta des Suds – Jour 3 (Marseille, 13) 07.10

Article suivant

La playlist des sorties d’octobre #25

Dernières publications

« No pasaran »

Le Musicodrome a attendu le résultat des élections ce soir pour poster son Track du Dimanche.