News

Rufus revient avec un clip et il n’est pas content…

8 décembre 2015, Jack'

Cela faisait un moment que Le Musicodrome n’avait pas parlé de Rufus Bellefleur. L’an dernier, et cela nous a échappé, ils ont sorti leur deuxième album, « Temples, Idols and Broken Bones ». Un petit bijou, dans la continuité de son 1er album avec un univers, des personnages, un style unique, des clips fous… et le dernier en date confirme ce constat.

Un clip sorti tout droit de l’univers dingue du revenant Rufus Bellefleur. Et sur ce coup, il a été épaulé par Alexandre Poncet pour réaliser cette longue illustration de Love me like you hate me. Oui longue, mais savoureuse ! 7 minutes bourrées de références satiriques sur Karaté Kid, Chaplin ou encore Sacré Graal.

On aurait cru reconnaître les jardins japonais de la mairie de Toulouse, et ce qui est sûr, c’est qu’on a bien reconnu les personnages de cette histoire visuelle. Une histoire sans queue ni tête, dans laquelle on retrouve Mouss de Zebda se battre contre un chat, celui de Nina (Cats on Trees), ou encore les exubérants Miss-Z et Xav de Punish Yourself se prendre ou mettre des raclées et l’inévitable humoriste satanique qu’est Dédo. Et puis franchement, mettre Andréas&Nicolas se faire taper par leur singe dans ce clip, c’est juste pertinent au plus au point.

Bref, ne cherchez pas à tout comprendre. Ce qu’on a compris c’est que la musique est bonne, le flow est entraînant, l’univers est absolument tordu, et qu’en fait, ce n’est pas un clip mais presque un court métrage. On vous laisse profiter et halluciner. Rufus est de retour avec ce clip et il se fait mater.

Love me like you hate me

Article rédigé par Jackonthemoon

Articles affiliés :

Les agités du Oai Star reviennent à l’automne 2016 avec un nouvel album

27 octobre 2015
Motivés tournée et dates 2017

En 2017, y’a toujours pas d’arrangement ! « Motivés »

4 janvier 2017
HK et les Saltimbaks - Photo : Marylene Eytier

HK, « Assigné(e)(s) à résistance »

28 septembre 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept