Rétrospective

Volet 5 : Le groupe de l’année 2013 est…

14 janvier 2014, Machy

Il est toujours difficile de se prononcer sur l’artiste de l’année, c’est pourquoi seulement trois chroniqueurs sur cinq ont décidé de se prononcer sur la question. Médiatiquement, il est évident que l’on aurait été tenté de dire Stromae, FAUVE ou encore Daft Punk. Pourtant, pour diverses raisons que nous n’étalerons pas ici, il s’en ressort un tout autre visage. Le buzz médiatique ne suffit pas à combler nos coeurs et surtout nos oreilles ! 

Pour Aiollywood

Woodkid

Woodkid, découvert lors de l’édition 2012 du festival Marsatac, avait dégagé une vague d’espérances qu’il est parfois difficile de tenir. Les premières dates étaient déjà époustouflantes, les deux EP’s regorgés de promesses et, forcément, le premier album « The Golden Age » annoncé pour le début d’année 2013 allait avoir comme épineuse tâche de faire ressortir tout ça. C’est extrêmement délicat de partir aussi enthousiaste avant même d’avoir écouté l’album, on y croit tellement qu’on en est souvent déçu : l’exemple parfait en est C2C (un énorme EP pour un « Tetra » remplit de hit mais finalement simpliste dans sa construction). Woodkid a donc raflé la mise. Gros album, projet bien mené et costaud, une tournée certes à gros budget mais aussi à gros effets, l’homme qui vient du milieu de la pub à du talent, c’est certain. Pourtant, il se pourrait bien que son talent soit éphémère. Woodkid peut-il réussir sur son second album avec autant de créativité ? Dur à dire, l’effet de surprise pourrait s’atténuer. Ou va-t-il, et la question mérite d’être posée, sortir un autre album ? Pour un monsieur qui a plusieurs casquettes, on serait prêt à dire que l’homme peut se contenter d’une seule oeuvre, saluée et qui l’a porté au sommet.

Live Baltimore’s Fireflies + Stabat Mater (au Grand Rex) :

Pour KristHeleim

La Femme

2013, c’est la sortie (enfin !) de leur premier album « Psycho Tropical Berlin » et même s’il n’est pas aussi excellent qu’attendu, on y retrouve tout ce que l’on aime chez ce groupe de jeunes de Paris et Biarritz : les mélodies synthétiques new wave, les riffs surf rock et la folie au travers de leurs paroles toujours plus décalées. J’ai eu l’occasion de les voir 3 fois cette année, et ce fut l’occasion de confirmer que l’on s’amuse toujours comme un petit fou avec eux. « La Femme nous donne [toujours] du plaisir ».

Ret20138

Concert intégral (juillet 2013) :

Pour Machy

Le Pied de la Pompe

C’est une révélation signée 2013. Leur nouvel album apporte quelques choses de nouveau, les arrangements sont bien pensés, il semble que l’envie et le plaisir sont présents. Bref un mélange qui détonne.

Ret20139

Teaser tournée 2014 avec Légendaire

Articles affiliés :

Volet 3 : Les albums qui nous ont déçu en 2013

9 janvier 2013

Volet 1 : les concerts de l’année 2017

28 décembre 2017

Volet 2 : les albums qui nous ont marqués en 2016

28 décembre 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept