Avis Express

Un samedi à Gard à la Bière | Bessèges (30) 02.05

3 mai 2015, Aiollywood

Deuxième édition pour l’événement Gard à la Bière ! organisé par l’association des Marrons Givrés à Bessèges (30). Entre les goûtes, jonglant entre les nuages, de nombreux festivaliers se sont toutefois déplacés ce week-end dans les Cévennes pour déguster des bières artisanales locales tout en profitant des nombreuses animations proposées au public.

La première édition, en 2014, couronnée d’un grand succès, ne pouvait aboutir qu’à la reconduction de l’événement sur les terres de châtaigniers de la commune de Bessèges. Avec la bière comme pièce maîtresse d’un puzzle aux multiples facettes, les amateurs de mousse et de bonnes vibrations se sont donc donnés rendez-vous dès 11h ce samedi pour lancer les hostilités. Avec un temps ensoleillé en début d’après-midi puis assez lourd au fur et à mesure de la journée, tous les ingrédients étaient réunis pour se prélasser en Cévennes. Le concept ? Il est très simple : vous achetez un écocup (5€) ou un verre (10€) consigné spécialement conçu pour l’occasion et vous partez à la rencontre des différents brasseurs qui vous font goûter leur précieux breuvage pour 1€ seulement. Pour les plus furieux, d’autres formules sont aussi à la carte.

Et autour de l’houblon, il y a du beau monde : avec comme invité d’honneur les brasseurs de l’Ardèche, près de 25 brasseurs tenaient leur stand pour varier les dégustations. L’Ardèche, représentée par les brasseries L’Agrivoise, Borée Ale, La Grange du Seigneur, Ceven’ale, des Rieux, Free Mouse et Alchimia Brewing, complétait la marche des 18 brasseurs du Gard et des invités permanents (La Barbaude, Les Garrigues, La Meduz, Bières d’Uzès, Les 3 Brasseurs, Beaucaire, Mas Bernadis, Eaux Vives, La Brasse Rigolade, Etienne, Font du Vert, Partizan Brewing, Outland, Le Grand Paris, PBC, Ouroboros, La Brasserie Toquée, Union des Brasseurs Amateurs).

 103895805

Entre les démonstrations de l’école de la bière, les interventions d’Emmanuel Gillard, les stands régionaux ou encore le brassage d’une bière toute la journée, les activités n’ont pas manquées du côté des Cévennes. Pour les enfants (argile, jeux, tyrolienne, spectacle, etc) et, forcément, pour les adultes, il fallait donc un peu de notes musicales pour fermenter le tout.

Entre les allées de la grande place de Gard à la Bière, il fallait aussi avoir l’oreille pour capter l’atmosphère ambiante. Il y a eu les traditionnelles percussions qui explosent les sens avec notamment Zangao Bateria ainsi que des gens que l’on connait bien dans le Sud de la France avec Le Peuple de l’Orb. C’est rock, c’est festif, ça « fanfaronesque », c’est un avant goût de l’été… taillé pour la fin de soirée avec une bière à la main !

Mais comme il devait y en avoir pour tous les goûts, on ne pouvait pas manquer la bonne énergie de Bekar et les Imposteurs, avec leur rock à la sauce yiddish. Remplis d’humour et de jeux de mots, les montpelliérains ont su s’y prendre pour interpeller le public, nombreux durant le set, pour se laisser convaincre par le show de Bekar et de ses quatre imposteurs. Chanson française, influence yiddish, à coups de claviers, de guitares sonnant bien rock et de violon, la recette a bien fonctionné pour la bande à Bekar.

 103895859

Comme le hasard fait bien les choses, ces derniers ont laissé le champ libre à un groupe que l’on a découvert il y a quelques mois et qu’il nous tardait de voir en live. Les rappeurs des MP1point2, nouveaux toulousains et surtout aveyronnais d’origine, ont pris le micro devant le bus typique de l’asso de Labo Bean (La Grand’Combe). A la fois proche des gens et bien décidé à présenter comme il se doit leur dernier (et premier) opus, « Les 400 coups », on ne peut pas dire que MP1point2 ait joué dans les conditions les plus optimales. Programmés assez tôt (18h) et jouant avec un son terriblement bas, on a eu un peu de mal à se délecter de ce hip hop groovy que confectionnent les MP1point2. Dommage, car le quatuor a bien partagé avec le public ses 400 coups avec Tout et son contraire, Matière première, Des artistes, Tango, Hip hop... Une prestation qui, comme Gard à la Bière, en demande encore !

Le rendez-vous est pris pour la troisième édition du festival tandis que pour les rappeurs de MP1point2, nous pouvons toujours vous rediriger vers la chronique de leur album que nous avions réalisé avant de retourner les voir en concert. Avec une fin prévue pour 22 heures, c’est à croire que le ciel, lui aussi, est amateur de belles mousses : les gouttes, jusque-là évitées, ne pouvaient plus être évitées…

Crédits photos : Le Musicodrome

Articles affiliés :

HK Saint Christol Benjamin Polge

HK embrase les étoiles ! (Saint-Christol, 30) 20.01

16 février 2017

Dandy Warhols + You Said Strange à Paloma | Nîmes (30) 29.03

8 avril 2015
Public et fumigène Meuh Folle 2014

Meuh Folle 2014 : à jamais les premiers !

8 avril 2014

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept