News

Le retour surprise de Mickey 3d pour 2016

15 décembre 2015, Aiollywood

Avant de susciter toute agitation inutile, remettons rapidement les choses en place : Mickey[3d], plus précisément, a annoncé son retour en 2016. Une réécriture du nom du groupe car ce n’est plus vraiment la même histoire ni le même projet qu’aux heures de gloire du groupe Mickey 3d. Cependant, Mickaël Furnon va tenter de relancer la machine, ce qui reste plutôt une bonne nouvelle en soi. Espérons juste que la mayonnaise prenne mieux que sur « La grande évasion », sortie en 2009.

A l’époque de « Tu vas pas mourir de rire » (2003) ou de « La trêve » (2001), Mickey 3d ne le savait pas encore mais il allait bientôt surfer sur une vague de popularité époustouflante. Le discret groupe stéphanois se retrouva subitement sous le feu des projecteurs médiatiques avec un single qui tourna sur toutes les ondes pendant plusieurs mois, Respire. Les petites plaines du Forez ont atteint de véritables sommets, propulsant le groupe dans toutes les plus grandes salles du pays ainsi qu’une programmation dans tous les plus festivals actuels. Nommé aux Victoires de la Musique en 2004 à deux reprises, le groupe y est reparti avec les deux trophées sous les bras. Une ascension frappante mais déstabilisante aussi : en 2005, premier virage majeur dans l’existence du groupe avec « Matador », moins parlé, plus chanté, plus rock. Une sortie peut être un peu trop précipitée au vue de la nouvelle attractivité du groupe. Première rupture aussi avec les fans de la première heure qui ne se retrouvent plus dans le nouveau Mickey 3d, même si l’album est plus que réussi. Les failles sont bien là, l’épuisement aussi, le groupe disparaît presque aussi vite qu’il a été connu au grand public. En 2007, Mickey 3d plie boutique… et le projet solo de Mick est tout seul voit le jour. Cela n’arrange pas à faire taire les critiques.

La machine repartira finalement en 2009, sous l’appellation de Mickey[3d], avec la sortie de « La grande évasion ». Au niveau du line up, il ne reste plus que Mickaël Furnon au chant, des nouveaux musiciens arrivent. L’album s’inscrit dans le ton des derniers albums, les influences de « Matador » laissées de côté. Pourtant le groupe est à la recherche d’un second souffle, d’un air frais qui ferait repartir la machine. Il suffit juste de prendre du recul et de se poser un peu. En 2014, le morceau #cestpasgrave fait bouger les choses avec des textes plus incisifs. Un coup d’épée dans l’eau ?

Fin 2015, la nouvelle silhouette du groupe s’affine. Mickey a retrouvé la belle Najah El Mahmoud aux claviers mais aussi au chant à ses côtés. Avec ce noyau dur reconstitué, trois autres musiciens rejoignent également : il s’agit de Xavier Granger (batterie), Guillaume Poty (basse) ainsi que Sylvain Gras (guitare). Un clip a même été dévoilé, La rose blanche, en mise en bouche du nouvel album qui est prévu pour le printemps 2016. Les premières dates commencent même à pleuvoir à partir de mars prochain, dont les 3 premières sont déjà sold out à Montbrison (42). Paris est prévu (Trianon, 15/05), Cahors (Docks, 29/05), Nîmes (Paloma, 04/05) ainsi qu’au festival des Vieilles Charrues (14/07). A noter également le concert dans zone fan, gratuit, pour l’Euro 2016 à Saint-Etienne le 10 juin au Parc François Mitterrand.

Articles affiliés :

3ème édition pour le Tremplin Jeunes Talents de l’AFR (42)

24 février 2016
Saez pour un retour qui s'annonce fracassant

Saez sort de son silence : « Le Manifeste »

18 juin 2016

La « Chienne de vie » de Zoufris Maracas

26 janvier 2015

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept