Frankie and the Witch Fingers à Paloma (Nîmes, 30) 22.05

2 min de lecture
Chester Remington

Un nom à rallonge pour un titre à rallonge… Attention à ce que cela ne pique pas les yeux ! En réalité, deux groupes se partageaient les planches du Club de Paloma en ce mercredi 22 mai : Chester Remington était également dans la place.

Les soirées Come on People, celles estampillées This Is Not A Love Night, sont toujours faites de surprises. Cette soirée en a été encore la preuve avec deux groupes tout aussi improbables que leurs styles !

D’abord, c’est le groupe Chester Remington qui a fait décoller la fusée des genres et de la fusion : c’est franchement curieux et ça surprend ! Entre pop et grunge, le groupe joue plein tube en s’accordant des moments plus calmes, plus psyché, histoire de ne pas monter trop en pression. En plus d’être intéressant, Chester Remington a été aussi marrant. Bref, on en redemande !

La suite, ce sont les américains de Frankie and The Witch Fingers qui l’assurent : changement d’ambiance, changement de ton ! Ici, le son est plutôt sombre et rageux, c’est évident que ce ne sont pas les Beach Boys ! On se prend quand même une belle baffe même si les originaires de L.A. nous ont quand même fait un peu flipper !

Crédits photos : Photolive30 / en couverture : Chester Remington

Article précédent

Danakil « Demain peut-être »

Article suivant

Hubert Félix Thiéfaine à Paloma (Nîmes, 30) 23.06

Dernières publications

« No pasaran »

Le Musicodrome a attendu le résultat des élections ce soir pour poster son Track du Dimanche.