Review Photos

TINALS Night #1 avec Night Beats et J.C. Satàn à Paloma (Nîmes, 30) 28.09

3 octobre 2016, Photolive30

La saison est repartie à Paloma de Nîmes depuis quelques jours et comme chaque année nous ne tardons pas à retourner dans les locaux toujours aussi spacieux et agréables du vaisseau nîmois. Pour notre reprise, nous attaquons par la toute première TINALS Night qui est assurée par Night Beats et J.C. Satàn.

Paloma et Come On People poursuivent leur collaboration en 2016/2017 pour nous proposer leurs fameux amuses-bouches du TINALS Festival qui a lieu à la fin du printemps avec leurs soirées baptisées TINALS Night. Ce soir, deux groupes viennent sur les planches du Club, la petite salle de Paloma, pour marquer, en quelque sorte, le tout début des festivités.

En premier, ce sont les frenchies de J.C. Satàn qui se chargent d’ouvrir la soirée. Déjà croisés lors de l’édition 2013 du TINALS Festival, on peut facilement reconnaître que le groupe a progressé. Plus mûr et plus posé malgré l’intensité qui se dégage du groupe à coups de pop, garage et de grunge, J.C. Satàn a fait le boulot et le public a bien accroché. Il est bien là l’essentiel.

La suite, assurée par les américains de Night Beats, a quant à elle bousculé les codes. Après avoir fait les tournées de Black Lips ou encore de  The Growlers pour ne citer qu’eux, Night Beats avait beaucoup fait parler de lui lorsqu’ils ont embarqué le bassiste des mythiques The Black Rebel Motorcycle Club. L’effervescence passée, il a surtout fallu assurer : la balance de l’inter-concert donné déjà le ton. Sans surprise, Night Beats a été une véritable claque ! Du gros son, oui, mais des guitares brillantes qui ont répondues à une basse millimétrée. On navigue dans un rock tapageur mais également psyché qui nous a littéralement scotché !

On ne le répétera jamais assez mais, à l’image du festival, les TINALS Night sont bonnes pour doper la curiosité. Même sans réelle tête d’affiche, les soirées fonctionnement et il est bien sage d’aller y jeter une oreille. On vous donne d’ores et déjà rendez-vous pour la TINALS Night #2 le 23 octobre avec Kadavar et Blues Pills.

Crédits photos : Photolive30

Articles affiliés :

Public This Is Not A Love Song Festival 2016 Nîmes Photolive30

This Is Not A Love Song Festival : un premier jour bouillonnant à Paloma (Nîmes, 30) 03.06

4 juin 2016
Tinderstick Paloma Nîmes

Tindersticks et Christine Ott, tout en douceur, à Paloma (Nîmes, 30) 05.03

12 mars 2016
Vitalic - Luberon Music Festival 2017 - Photos Nomades

Luberon Music Festival – Jour 2 : Catfish, Paradis, Bon Entendeur, Mome, Vitalic (Apt, 84) 26.05

16 juin 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept