Rétrospective

Volet 1 : les concerts de l’année 2016

27 décembre 2016, Aiollywood
Mon Côté Punk Salon de Provence octobre 2016 Photos Nomades

Mourad Musset (La Rue Kétanou, Mon Côté Punk) / crédits photos : Photos Nomades

Voilà, on y est. 2016 touche à sa fin… Année sombre pour beaucoup mais tournons-nous vers 2017 avec des sourires et surtout de l’espoir. Ceci-dit, nous avons pu toutefois profiter des nombreux concerts qui s’offraient à nous. D’ailleurs, une partie de l’équipe s’est prêtée au jeu de tenter d’isoler les concerts qui les ont le plus marqués en 2016. Voici le premier volet de la rétrospective 2016 (1/4).

Top 5 des concerts en 2016 / Peter – 3.13

F.F.F @Paloma, Nîmes
On sent que F.F.F avait envie de retrouver les planches. Plein d’énergie et bientôt un single et un album en 2017. A n’en pas douter, Moving On vous fera danser tout l’été et sera dans mon top 10 de l’année prochaine (LR).

Blues Pills @Paloma, Nîmes
Du blues rock et de l’énergie à revendre avec en prime l’un des meilleurs guitaristes mondiaux (français de surcroît, cocorico !), Dorian Sorriaux (LR).

Her @This is not a love song, Paloma, Nîmes
Une présence immense des ex-Popopopops pour un concert intimiste dans le club , découvert en fond sonore des changement de plateaux Paloma. De la sensualité, deux voix splendides et du groove ! (LR).

AIR @This is not a love song, Paloma, Nîmes
Très agréablement surpris par le duo qui fait parti des instigateurs de la French Touch. Une grosse intensité pour un best of des morceaux qui nous ont bercés depuis près de deux décennies. (LR)

Destroyer @This is not a love song, Paloma, Nîmes
Le groupe canadien a eu le bon goût de faire un tour près de chez nous. Sa pop planante et cuivrée a transporté le public de la grande salle de Paloma. (LR)

FFF Nîmes décembre 2016 3.13

FFF


Top 5 des concerts en 2016 / Aïollywood

– Tryo @Paloma, Nîmes
Déjà aperçu cette année dans l’immense foule de Musicalarue, Tryo nous a proposé un concert revigorant où, entre les nouveaux morceaux, les anciens se sont taillés une sacrée part du gâteau. En plus, le groupe est plein de bonne humeur, d’humour et de spontanéité (LR).

– La Rue Kétanou @Festival les Rocktambules, Près de Landas, Rousson
Ce n’était pas la première fois que nous voyons La Rue Kétanou mais, comme à chaque fois, un concert de La Rue Kétanou est engagé, festif et rassembleur. Une valeur sûre ! (LR).

– Debout Sur le Zinc @Festival Barjac m’en chante, Chapiteau, Barjac.
Debout Sur Le Zinc, nous les avions vu il y a près de 10 ans. Puis nous les avons un peu perdu de vue, il faut être honnête. Sous l’orage cévenol et à l’abri dans le chapiteau, les retrouvailles ont été belles et savoureuses. Nul doute, c’est reparti pour 10 ans. Pour de bon cette fois ! (LR).

– Papet J et le 149 Band @l’Antrepote, Alès.
Décidément, ce top 2016 nous fait revenir aux fondamentaux (c’est grave docteur ?). Il y a bien eu Massilia croisé sur la route, mais tâchons de ne pas les mettre chaque année ! En revanche, la nouvelle tournée de Papet Jali avec le 149 Band dépote. Des excellents morceaux de « Raggamuffin vagabond » (2015) entremêlés de morceaux moins connus de Massilia, que demander de mieux ? (LR).

– Steve’n’Seagulls @Festival Musicalarue, Luxey.
Sur les 3 soirs de Musicalarue, il y a eu des concerts à la pelle. On s’est éclatés sur un bon nombre d’entre eux même s’ils étaient trop rarement complets tant le programme était chargé. On connaissait à peine les Steve’n’Seagulls mais on tenait à y faire un crochet. Wah, quelle énergie ! En quelques minutes, et sans forcément être connu de tous, ils ont acquis tout Musicalarue. Puissant !

Tryo Nîmes novembre 2016 Photolive30

Tryo


Top 5 des concerts en 2016 / Bapt’

– Barrio Populo @Théâtre Albert Camus, Le Chambon Feugerolles
Quel pari fou de mettre en musique des poètes, de reprendre des chefs d’œuvres de Barbara, Ferré et tant d’autres… Mais quel pari réussi. Deux soirs complets, deux grandes baffes de la part du groupe, qui a, avec brio, porté les mots dans un sublime cri d’écrits ! (A lire ICI)

– Hubert Félix Thiéfaine @Salle, Vals Près le Puy :
Déjà dans le top 5 l’année dernière, l’immense Thiéfaine refait tout naturellement surface cette année dans ce top 5. Un set modifié, un concert de rock comme on n’en fait plus que rarement, une soirée à l’encre rouge dans le grand livre de 2016.

– Saez @Bataclan, Paris
Une attente longue, interminable. Une confrontation au public d' »ultras » de Saez, une déception immense de voir d’aussi beaux textes aussi mécompris. Comme dit Machy « on ne choisit pas son public ». Alors nous ne retiendrons pas les smartphones tendus, simplement les 4h10 de spectacle, à mi-chemin entre la discussion et le concert, avec une émotion folle, toujours la même voix et les mêmes mots. Magique.

– Philippe Torreton / Michèle Bernard @Festival Barjac m’en chante, Chapiteau, Barjac
Un récital de Torreton magistralement débuté, dans des conditions dantesques, stoppé bien trop tôt, un concert de Michèle Bernard magnifique. Une soirée qu’on n’est pas prêt d’oublier. (A lire ICI)

– Soan @dB, Narbonne
Nous avons pu assister à un concert de Soan. Et l’homme est taillé pour la scène, pour le spectacle, où ses textes toujours aiguisés prennent une toute autre gueule. Et ça fait du bien ! (A lire ICI)

NB : quel difficulté de faire un choix, bien entendu Philippe Guilard à Barjac (ICI), Luke à Victoire 2 (ICI), la soirée du Dindon Attaque (ICI), Yves Jamait à Sainté (ICI), Frédo chante Renaud (ICI)… auraient eu leur place. Et puis merde. Ils l’ont !

Barrio Populo Dindon Attaque octobre 2016 Photolive30

Barrio Populo

Top 5 des concerts en 2016 / Daffy

– Imbert Imbert @Le Limonaire, Paris
Un 2 Juillet qui s’annonçait banal, et qui s’est finit au limonaire. Une joyeuse troupe de viande bientôt saoule venue assister à cet improbable duo de contrebasses, en est ressortie ivre de bonheur. Ne connaissant pas le groupe en entrant, nous sommes sortis avec la ferme intention d’y remédier, deux albums en poche. La rencontre avec Cédric fût un peu la cerise sur le gâteau de cette soirée arrosée par la gardienne de l’hôtel d’en face (à grands coups de seau d’eau pour nous faire partir oui oui !). Sans hésiter la soirée qui laissera le plus de souvenirs sur cette année 2016 ! (LR).

– Batlik @La Menuiserie, Paris
Un concert magique dans la petite salle de Pantin… Intimiste par la taille, grande par la diversité et l’excellence des artistes qu’elle accueille. Premier concert de Batlik, magnifique (LR).

– Interzone Trio @Festival Taparole, Montreuil
Une splendide découverte musicale, en live au bar La pêche. Marc Nammour nous a notamment enchanté avec son débit improbable et le sens de ses paroles. Le tout sur la guitare électrique de Serge Teyssot Gay et le Oud de Khaled Al Jaramani. Leurs sorties sous ce format se font rares, ce sont des pépites à ne pas manquer ! (LR).

– La Rue Ketanou @Festival Taparole, Montreuil
Un classique indémodable qui ravissait notre adolescence et continue d’enjailler nos concerts. Une sortie entre copains dans la salle menacée de La Parole Errante qui laissera des souvenirs un bout de temps ! (LR).

– Mo’ Kalamity @Divan du monde, Paris
Avec un colocataire fan de reggae, c’était la soirée à ne pas rater. Un voyage France Cap vert en une soirée embrumée par la bière. Une chouette salle et des rencontres, sans un doute parmi le top 5 de cette année (LR).

La Rue Kétanou Festival de la Meuh Folle 2014


Top 5 des concerts en 2016 / Jack

– Wec Family @Cri de la Mouette, Toulouse
La grosse soirée de mars 2016 à Toulouse. A l’occasion d’un anniversaire d’un bar, on avait rendez vous sur la péniche du Cri de la Mouette accosté sur la canal de Brienne, pour assister au concert de la Wec. Un bombe brûlante à deux doigts de nous couler dans le fond du chenal. Un atmosphère suant la transpiration, entassé dans une cale, avec une prestation ultra-festive des ariégeois (LR).

– Karpatt @Palais des spectacles, Saint-Etienne
On y est allé sans trop savoir à quoi s’attendre, et puis surtout pour voir la Caravane Passe, et dans une moindre mesure Boulevard des Airs à Paroles & Musiques, mais… il se trouve que le meilleur moment de la soirée était tout simplement le concert de Karpatt. Simplicité, et convivialité pour nous transporter dans la chaleur de leur musique et nous faire passer une soirée mémorable (LR).

– Krav Boca @OBôheme, Toulouse
Encore une fois on a joué au rat d’bistrot pour aller voir le groupe franco-grec de rap-punk-mandoline dans l’excellent café culturel de la rue St-Michel. Et on a pas été déçu. Violent, énervé, bruyant, engagé, mouvementé, Krav Boca est un groupe à écouter, puis à voir et revoir. « Ta rage n’est pas perdue… » auraient dit certains… (LR).

– Dans l’shed @Bijou (LR). Une soirée des plus sympa dans le chaleureux et convivial cadre du Bijou. Peu de personnes s’étaient rendus au bistrot toulousain pour vernir écouter les histoires des deux québecois, et c’est bien dommage, pour nous se fût une bonne découverte et un moment sincère, simple et vivifiant. Pénard quoi.

– Benoit Paradis Trio @Bijou (LR). Encore une découverte pour nous, un trio complétement fou et inattendu qui nous a largement conquis dans le cadre intimiste du Bijou. Une bonne tranche de rire, un accent québecois dans les méninges, un musique qui se déguste assis… pour un groupe qui restera dans un bout d’notre carafon.

Krav Boca Toulouse Bar Obohme Tour

Krav Boca


Top 5 des concerts en 2016 / Machy

Sans voies / Arthis / Barrio Populo @Dindon Attaque, Alès
C’était certainement le plus beau Dindon Attaque depuis sa création. Les trois groupes se sont passés le flambeau comme pour faire grandir une graine jusqu’à éclosion. Certes ce choix est empli de subjectivité mais comment ne pas succomber lorsque les groupes sont de qualité, que le public présent est beau, que l’organisation est sans prétention… et que les copains sont là ! (A lire ICI)

Saez @Bataclan, Paris
Ecouter en live ses spleens d’adolescente et qui plus est au Bataclan. Impossible de comparer avec des concerts précédents, ce qui est sûr c’est que Saez a répandu une verve incroyable pour ce premier concert au Bataclan. Tant pis pour ceux qui ne comprennent pas (voir le commentaire de Bapt’), car ce qu’on a vécu là-bas était hors du temps.

Barrio Populo @Kaz Kabar, Joyeuse
Oui, leur concert au Dindon Attaque est déjà dans mon top 5, mais il faut bien avouer que la salle intimiste de Kaz Kabar était propice à une émotion décuplée. Le froid hivernal n’aura pas eu raison des ardéchois, et les membres du Barrio Populo auront conquis une nouvelle fois nos esprits. Si le bonheur ce n’est pas la joie, c’est peut-être le temps passé à les voir jouer.

Tryo @Paloma, Nîmes
2016 est certainement une année de revanche par rapport à tous les concerts ratés auparavant. Et cette revanche a été d’autant plus belle que Tryo a livré un concert plein de vie et d’authenticité. On s’est dit « ouf, ça n’a pas viré au cliché » et on a dansé et chanté aussi fort que la pluie qui sévissait dehors.  (A lire ICI)

Mickey 3D @Paloma, Nîmes
Un concert captivant. L’air grave de Mickaël n’est qu’une façade qui permet à la musique et aux paroles de faire tomber les murs. Un vrai coup de coeur pour La rose blanche. Une redécouverte de ce groupe stéphanois qui a permis de ravir une jolie mélancolie. (A lire ICI)

NB : Ils auraient également eu leur place : Fredo et Yves Jamait à Musicalarue, Debout sur le Zinc à Barjac m’en chante (ICI)et La Rue Kétanou aux Rocktambules de Rousson (ICI). L’année 2016 est vraiment un bon crue pour la scène live, chapeau bas les artistes !

Mickey 3D Paloma Photolive30

Top 5 des concerts en 2016 / Photos Nomades

Clinton Fearon @Passagers du Zinc, Avignon
Un reggae distillé sans fausse note par un monument du reggae international, Clinton Fearon, et qui rappelle la grande époque des Gladiators. Un voyage en aller-simple à Kingston dans une belle ambiance créée par un Monsieur de 65 ans qui a toujours la même énergie (LR).

Claudio Capéo @Festival Clair de Nuit, Goxwiller
Comme chaque année, je passe une partie de l’été en Alsace, retour aux sources donc. Je vais paraître chauvin, mais connaissant Claudio depuis quelques années maintenant, bien avant que tout le monde ou presque connaisse ses chansons. J’aime la personne pour sa simplicité, sa sensibilité et son honnêteté. Le public prend un réel plaisir à voir ses concerts et ce bien avant la popularité qu’on lui connait aujourd’hui.

Les Ogres de Barback et le Bal Brotto Lopez @Festival de la Chanson Française du Pays d’Aix, Aix-en-Provence
Je ne me lasse jamais de les revoir. Tantôt militante, tantôt festive, la musique des Ogres ne laisse pas indifférent. Le plus cette fois-ci, l’accompagnement du Bal Brotto Lopez avec ses accents occitans qui a créé une ambiance plus locale (LR).

Quintana @La Grange, Saint-Jean-de-Maruéjols
Une belle découverte musicale dans un lieu intimiste. Piero et Spike, musiciens de talents, marient les riffs de guitare avec des paroles et un son puissant, un savant mélange hypnotique et entêtant. Un groupe à découvrir absolument pour qui aime le rock (LR).

Mon Côté Punk @Portail Coucou, Salon-de-Provence
Le côté festif du groupe, bien qu’il manque Fathi, est toujours le même. De la franche rigolade et de la bonne humeur. Ca parait quelques fois brouillon, mais c’est comme ça qu’on les aime. Pas forcément sérieux, quelques blagues et allusions mais toujours dans cette bonne humeur que l’on connait (LR).

Les Ogres de Barback et le Bal Brotto Lopez Aix en Provence octobre 2016 Photos Nomades

Les Ogres de Barback et le Bal Brotto Lopez

Articles affiliés :

La rétrospective 2016 arrive sur Le Musicodrome

26 décembre 2016

Volet 4 : La playlist 2013

10 janvier 2014

Volet 2 : Les albums qui ont marqué 2014

1 janvier 2015

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept