Infos Concerts

Les Rockmouths appelés au grand rassemblement ! #Rocktambules 2016

26 juillet 2016, Aiollywood
Crédits photos : Photolive30

Après des dernières années difficiles, le festival des Rocktambules de Rousson (30) change de visage. Nouvelle formule, nouveau look, tout est prêt pour faire vivre aux gardois une nouvelle édition qui s’annonce épique. Elle espère attirer bien nombreux tous les Rockmouths des environs pour résonner comme au bon vieux temps… Sauf événement majeur, cette 19ème édition des Rocktambules risque de battre des records de bonne humeur et de bonnes vibrations !

Ciao les déceptions et les coups durs. Entre les orages, les loupés et les malheureux concours de circonstances, les Rocktambules sont toujours debout. Presque 20 ans ! C’est beau. C’est beau tant il est aujourd’hui difficile de faire pérenniser ces événements là où des plus gros écrasent toute la concurrence sans amour véritable pour la musique. Le nouveau challenge du mammouth était de taille : dans un premier temps, continuer à exister. Par la suite, proposer avec toujours autant de passion la découverte de jeunes pousses locales avec des groupes plus chevronnés de la scène hexagonale.

FLR

En 2016, les Rocktambules sont donc toujours là. Nous aussi, malgré les années qui passent (personne n’y coupe). Après quelques égarements, les Rocktambules sont revenus aux fondamentaux. Pas forcément ceux du rock… genre uniquement représenté cette année par de nombreux groupes tremplin. Les puristes pourront continuer à rager, réclamant encore et toujours des guitares hurlantes, du punk, du métal ou tout autre agité des riffs. Les organisateurs pourront aussi leur rétorquer que le rock’n’roll a bien changé depuis le début du festival. Les incontournables sont déjà venus sur les planches de Landas, certains même plusieurs fois. Pourtant en 2016, le rock a évolué. Il s’est radicalisé chez certains, il s’est embourgeoisé pour d’autres. Faire du rock’n’roll et rameuter les foules (pour proposer l’édition suivante) sont deux constats bien différemment. Ne parlons pas du rock commercial, bien présent sur les ondes radios. Ne parlons pas non plus de celui des vieux briscards qui demanderaient à eux-seuls le budget de plusieurs éditions réunies. Parlons de rock alternatif, du vrai, bien saignant, bien revendicatif, celui à qui on a envie de s’identifier en 2016 avec nos maux actuels. Il est difficile à trouver pour relever la tête…

En 2016, les Rocktambules changent et proposent donc quelque chose de plus consensuel. Trois soirs au cœur de l’été, toujours dans les prés de Landas, pour passer trois nuits sous les étoiles. Trois soirs où le rock sera bien-là en signe de résistance mais il ne sera pas tout seul. Ce jeudi, la Rue Kétanou et KIZ se renverront la balle entre les tremplins rock. Vendredi, Blind Puppets et Le Trottoir d’en Face ouvriront le bal aux marseillais du Massilia Sound System pour une soirée qui s’annonce brûlante ! Enfin samedi soir, cela risque de résonner bien fort du côté de Rousson avec la frénésie des Tambours du Bronx et le blanc bec Biga*Ranx ainsi que Sexton. Au beau milieu de tout ça, les tremplins rock vont venir fleurir les soirées avec de nombreux groupes tels que Assaswing, The Clarks Project, Epilepsy, Dust Project, Maison Close, Dying Flag, The Burning Fingers, Lune Pourpre et Troquet d’Poche.

Une programmation festive, hétéroclite qui ne demande qu’à briller. Des groupes qui ont à coeur de redonner la patate et du baume au cœur en ces temps funeste. Nul doute que les étoiles vont à nouveau scintiller du côté de Rousson. Le rock’n’roll c’est plus qu’un style de musique, c’est avant tout un état d’esprit. Sachons le garder et profitez, ensemble, de ces belles soirées.

Le Musicodrome sera quant à lui présent comme à chaque édition, depuis près de 10 ans déjà. Trois soirs de photos ainsi que deux live reports sur les soirées concerts de jeudi et vendredi. Dans la sueur… et le bruit !

Pass 1 soir : 20€ / Pass 3 soirs : 45€ (bière à 2€)

Articles affiliés :

Un vendredi soir prochain pour réveiller la patrie !

6 octobre 2015

Frédo et la Mauvaise Herbe vont porter « Haut les mots », à Saint-Etienne (42)

14 février 2017
Meuh Folle 2016

La Meuh Folle met les bouchées doubles ! (1 et 2 Avril)

31 mars 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept