Infos Concerts

Raspigaous de passage à Bessèges (30) le 10 avril

9 mars 2020, Aiollywood
Raspigaous Festival Rocktambules Rousson Photolive30
Temps de lecture : 1’40

Juste avant le week-end du festival de la Meuh Folle à Alès (30) -s’il est maintenu-, les cévenols pourront profiter d’une soirée concert alléchante du côté de Bessèges avec la venue des Raspigaous.

Les marseillais aiment bien les Cévennes. C’est déjà pour les champignons et les châtaignes (blague). Que ce soit en solo (Léo des Raspigaous) ou avec la joyeuse bande au grand complet, Raspigaous a souvent été aperçu ces dernières années en terres gardoises. Odec Production a encore frappé ! Leur dynamisme pour organiser des événements culturels dans le nord du Gard, mais aussi en Lozère ou encore dans le sud de l’Ardèche, n’est plus à démontrer et l’association remet donc le couvert.

Si le Coronavirus a eu raison d’eux pour le prochain concert, celui du 13 mars à Génolhac (avec Nuju), on espère que celui du vendredi 10 avril prochain se concrétisera car la soirée s’annonce chaude. D’abord, en ouverture, ce sont les Akesteko -très actifs en ce moment dans le Sud- qui se chargeront de lancer les festivités. Il y a du rock au programme, du swing aussi, et surtout de la danse en ligne de mire. Un apéro festif qui devrait laisser la place bien chaude aux Raspigaous.

Les Raspigaous, parlons-en ! L’actualité de ces derniers est bien remplie : après plusieurs années en sommeil, le groupe est reparti à l’assaut des salles et des festivals et la tournée 2020 s’annonce copieuse ! Avec un nouvel album sous les bras, il faut dire que ça change la donne : presque 15 ans après la sortie de « Mauvaise herbe » (2005), le quatrième opus du groupe sort… en octobre 2019. S’il y a bien eu EP, excellent au passage, dans les bacs en 2013 avec « Haut & fort », on se demandait si les choses allaient enfin bouger. Vous connaissez la réponse… Avec un nouvel étendard qui porte toujours les couleurs de Marseille, « Nouvel R », Raspigaous est donc revenu avec 13 titres, bien reggae, bien cuivrés, pour continuer la lutte. Une lutte multi-culturelle, bien plus large que le spectre marseillais, pour placer l’Homme au cœur du système.

Pour partager ce moment d’échanges autant musicaux que sincères, vous savez où vous trouver le vendredi 10 avril : à Bessèges, au centre culturel, dès 20h30. En plus, c’est un petit prix : 12€ (billets disponibles en cliquant ici).

Crédits photos : Photolive30 (Raspigaous au festival Rocktambules de Rousson 2013)

Articles affiliés :

Festival Taparole 2016

Taparole, c’est là : contenu et coups d’coeur !

10 juin 2016

Exoria va écumer la France en 2019 avec ses Dub to Trance

9 janvier 2019
macadam rose rousson 23 novembre 2019

Un concert de soutien pour les cheminots d’Alès-Cévennes (30) le 24 janvier

16 janvier 2020

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept