Infos Concerts

Et si nous allions en Champagne ?

30 avril 2019, OlivierS

Un festival original a émergé loin de nos terres du Sud – la Magnifique Society – qui se tient à Reims du 13 au 15 juin 2019.

Reims ? Quelle drôle d’idée ? C’est le pays du champagne, c’est ça ?

Il est vrai que pour un sudiste, choisir Reims comme destination tient plus de la science-fiction que de la réalité. Et pourtant… Oui il est possible de s’y installer et d’y produire le nectar local (on vous conseille d’ailleurs l’excellent champagne de vignerons de la maison Piot-Sevillano, garanti sudiste dans la bouteille) ou de partir à la découverte d’un festival qui vaut la peine de s’y intéresser.

C’est le Parc de Champagne qui accueille cet événement qui en à peine deux éditions a vu sa fréquentation bondir de 12 000 à 21 000 personnes sur les trois jours du festival. Un public qui répond donc présent à la proposition et qui devrait faire de même pour la prochaine qui se tiendra du 13 au 15 juin prochain.

Si de nombreuses têtes d’affiches estivales sont bien présentes dans la programmation (Nekfeu, Roméo Elvis, Franz Ferdinand, Christine and the queens, Die Antwoord), il faudra s’intéresser de très près aux collaborations surprises qui naissent au cours du festival. Ce fut par exemple le cas de Lomepal et Vladimir Cauchemar ou Wednesday Campanella et Moodoïd en 2018.

Space ODD, la connexion avec l’Asie

Une des originalités de la Magnifique Society est le lien fort que le festival tisse avec l’Asie. Si le Japon (et sa folie créative) fait partie de l’ADN du festival, c’est au tour de la Corée de rejoindre l’aventure. Plusieurs artistes sont en cours de programmation et devraient donc être présents dans le Parc de Champagne pour le festival. Ces échanges, instaurés depuis l’origine, se concrétisent par exemple cette année avec l’envol des artistes Roméo Elvis, Vladimir Cauchemar et Caballero & JeanJass en Asie au mois de mai . Par ailleurs, un espace gaming sera présent au cœur du festival, un espace dédié à la fois au retro-gaming mais aussi aux nouvelles technologies…

Une programmation qui mise sur la découverte

Parmi les propositions de l’éditions 2019, nous avons flashé sur l’ougandaise Kampire et ses sets électroniques mélangeant musiques africaines variées et originales (tropical bass, soukous et autres joyeusetés).

Autre artiste africaine, originaire du Kenyan, Muthoni drummer queen viendra réchauffer le dancefloor de son mélange de hip hop et dance hall.

Dans un genre plus musclé, il ne faudra pas louper la performance de Scarlxrd qui, à coup d’instrus violentes devrait faire bouger n’importe quelle foule…

Pour découvrir le reste de la programmation, ça se passe sur le site de la Magnifique Society

Reste à prendre un billet de train et c’est parti pour les découvertes dans une région qui ne se résume pas au Champagne.

Articles affiliés :

Festival Foreztival 2018

Le Foreztival change de formule… et il est déjà de retour

6 octobre 2017
Agnès Bihl à Barjac m'en chante

Barjac, pour encore en prendre plein les oreilles | Barjac m’en chante

20 juillet 2018

Le festival des Rocktambules revient avec des nouveaux arguments en 2015

15 avril 2015

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept