Poèmodrome

Noir Désir « L’Homme Pressé »

14 janvier 2020, Groum'

Il y a de nombreuses façons d’apprécier la musique. Le Musicodrome vous propose ici un angle d’attaque inédit. Une fois par mois, nous vous proposerons une photo ainsi qu’un poème, inspirés d’une chanson, de ses couleurs, de ses saveurs, de son histoire. Pour ce vingt-quatrième poèmodrome, Noir Désir est à l’honneur. Pourquoi L’Homme Pressé ? Pour la course contre la montre permanente, pour l’avalanche de stimuli de la société moderne, pour l’engrenage infernal dans lequel notre monde s’est englué. (Le mot des auteurs).

Toujours à cent à l’heure, sans penser à hier,
Tu dois faire ton beurre, sans regarder derrière.
Ton changes ton bonheur, en folie meurtrière
Tu calmes tes ardeurs, grand cul sec de tes bières.

Mais de tout ce progrès, t’es devenu avide,
Toutes tes amitiés, sont devenues arides,
L’escalier du succès, possède un goût acide,
Pourtant tu dois grimper, sans voir venir le vide.

Aujourd’hui le pouvoir, ruisselle sur ta peau
Quand l’argent et la gloire, te dictent chaque mot,
Tu refuses de croire, que t’es monté trop haut
Tu ne veux plus nous voir, ce n’est plus ton credo.

T’en oublies d’être humain, haïssant tous tes doutes
Les gens voudraient ta main, mais cet effort te coûte.
Beaucoup trop de malins, ont partagé ta route,
A partir de demain, tu veux qu’ils te redoutent.

Crédits photos :  Simon Reuillard

Noir Désir – L’Homme Pressé

Articles affiliés :

Volo « Tabarnak »

14 mai 2019

Les Wriggles « Les Voisins »

12 mars 2019
Poèmodrome Marie Elisabeler Jacques Brel Ces gens là

Jacques Brel « Ces gens-là »

18 juillet 2018

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept