Chronique

Un live comme juste retour des choses pour FQCG

30 mars 2016, P'titBapt
Faut qu'ça guinche

Nous vous avons déjà présenté le groupe FQCG (Faut qu’ça guinche) sur Le Musicodrome. Mais il est toujours bon d’avoir des nouvelles du groupe de jeunes montagnards qui s’époumonent à travers toute la France. Un an après « Mots Mêlés », et une tournée digne de ce nom qui s’en est suivie (et qui continue), ils sortent tout naturellement un live pour ceux qui les auraient raté, où qui les re-voudraient entendre. Et ça déménage !

C’est dans un état d’esprit indépendant et rafraîchissant qu’avance ce groupe, à la manière de leurs grands frères des Ogres de Barback. En effet, du haut de sa réputation naissante, et dans l’optique d’heures encore plus folles, le groupe a monté son propre label, pour déambuler dans le monde de la chanson avec toute son indépendance.

Après quelques remaniements, des routes qui ont été séparées, le groupe s’est retrouvé une configuration taillée pour la scène. Et la liste des concerts entre janvier 2015 et la fin de l’année 2016 laisse dubitatif. Construit pour et sur la scène, ce groupe continue de grandir, et, après quatre albums studios s’offre, à juste titre, un CD live pour également faire transpirer les lecteurs cd, les voitures et les salles de musique.

FQCG

Au final le rendu est propre, une heure dix de musique est couché sur ce disque, distillée sur les 18 chansons et les trois interludes qui jalonnent ce CD. Bien entendu le dernier disque « Mots mêlés » est représenté comme il se doit sur cette galette. Mais qu’il est bon de ré-entendre de vieux morceaux qui nous ont fait découvrir le groupe et guincher lors des dernières années. Les chansons ont été retravaillées et mises à nouveau sur le métier au cours des ans, mais ils n’ont pas perdu de leur saveur : Toi, Caravane, Comme on l’appelle, poubelles… n’ont pas vieilli !

Ce choix de « Live » est judicieux, et on se rend compte que les jeunots manient la scène avec l’habilité des vieux briscards. On savait déjà qu’ils arrivaient à enjoliver n’importe quel instrument de musique, mêlant (et ce n’est pas courant) accordéon, violon, guitare, contrebasse, batterie avec une habilité sans faille. Cela permet de sortir un live aux multiples facettes, tantôt électriques tantôt mélodieuses, avec toujours une forte mise en avant des paroles, et des guitares bien à leur place.

Cette galette réussit sa tache, à savoir donner envie à l’auditeur d’aller voir le groupe en live. Le Musicodrome espère donc les voir tout bientôt !
En attendant, longue vie à la guinche.

FICHE TECHNIQUE

Tracklist
1. Intro
2. Les pavés
3. Toi
4. Au bar
5. Bla Bla 1
6. J’ai perdu mes amis
7. Bla Bla 2
8. Caravane
9. Gamins
10. Poèmes
11. Ma voix
12. Comme on l’appelle
13. Misère
14. Guerre ambiante
15. Pas de dimanche
16. FQCG
17. La France du comptoir
18. Colleur d’affiches
19. La grande guerre
20. Si loin
21. Poubelles

Durée : 71 min
Sortie : 11 mars 2016
Genres : Chanson française – Rock
Label : Traquenard Production

Articles affiliés :

Bottle Next Bad Horses Inouie distribution

Episode 1 du panier-CD Inouïe : Bottle Next, « Bad Horses » (2016)

25 janvier 2017

Stand High Patrol « A matter of scale » (2015)

26 mars 2015
Critique A Backward Glance On A Travel Road "Album éponyme" 2011

A Backward Glance On A Travel Road « A Backward Glance On A Travel Road » (2011)

7 janvier 2012

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept