Infos Concerts

Les Rocktambules « night » montent d’un cran

12 avril 2018, Aiollywood
Bagdad Rodéo Festival Rocktambules Rousson Photolive30

Après avoir réalisé leur première soirée post-festival, les Rocktambules reprennent du service et on ne les attendait pas de sitôt. Fort du succès de la soirée de février avec L’école des Comptoir, Mind Your Head et Ezox, le mammouth est de nouveau de sortie. Avec du lourd cette fois…

Doucement mais sûrement, les bénévoles du (regretté) festival des Rocktambules de Rousson (30) reprennent du poil de la bête : pile poil deux mois après un sursaut hivernal, les revoilà en ce début de printemps avec une nouvelle soirée, plus chaude, plus alléchante même. Toujours du côté du foyer socio-culturel roussonnais, ce sont près de 4 groupes qui vont venir nous murmurer que les beaux jours arrivent.

Côté progra, les Rocktambules restent fidèles à leur recette avec un joli nom et des groupes locaux. Le métissage sonore sera une nouvelle fois au rendez-vous avec du rock mais aussi du reggae. La tête d’affiche de cette soirée, car il y en a une belle, se nomme Bagdad Rodéo. On les connait bien ceux-là car ils sont passés à plusieurs reprises dans les près de Landas. A contrario des Fatals Picards, eux aussi des habitués de Rousson, les Bagdad Rodéo sont plutôt avares niveau dates en Languedoc. Donc, après avoir mis le feu l’été dernier (comme à chaque fois), c’est avec un immense plaisir que nous retrouverons ces agités du bocal, même si c’est en intérieur.

Ensuite, histoire d’agrémenter la fête, trois groupes chaufferont les planches : il y a des bouilles que l’on connait bien sur Le Musicodrome avec Djahlekt, qui distille un son résolument reggae, mais pas que. On retrouvera aussi Theia, groupe nîmois amateur de métal, qui est d’ailleurs de passage à la belle Paloma ce jeudi 12 avril ; ainsi que les Shirkers, jeune groupe d’alésiens qui sévit dans des styles rock, jazz et pop.

Rocktambules rousson gard bagdad rodéo

Le rendez-vous, pris le samedi 21 avril 2018 à Rousson (30), s’annonce en tous cas intéressant. Le prix, fixé à 8€, a le mérite d’être abordable et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle. Ouverture des portes à 19h, buvette et snacking sur place.

Articles affiliés :

Festival Taparole 2016

Taparole, c’est là : contenu et coups d’coeur !

10 juin 2016
Balaphonic Fête du Pois Chiche 2017 Photolive30

Un Pois Chiche musical et éco-responsable dès ce vendredi

21 mai 2018
Cyril Mokaiesh et Giovani Mirabassi à Barjac m'en chante

Barjac m’en chante de retour : à vos agendas !

14 décembre 2016

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept