Poèmodrome

La Rue Kétanou « Sur les chemins de la bohème »

20 novembre 2018, Groum'

Il y a de nombreuses façons d’apprécier la musique. Le Musicodrome vous propose ici un angle d’attaque inédit. Deux fois par mois, nous vous proposerons une photo ainsi qu’un poème, inspirés d’une chanson, de ses couleurs, de ses saveurs, de son histoire. Pour ce neuvième poèmodrome, c’est La Rue Ketanou qui est à l’honneur. Pourquoi Sur les Chemins de la Bohème? Pour l’ambiance, l’univers, le voyage qui respirent dans cette chanson. (Le mot des auteurs).

Tu connais la galère, tu la tutoies souvent,
Riche que de misère, tu es pauvre constant.
Tu ne penses à ton frère, ni même à tes parents,
Tu as laissé derrière, toute ta vie d’avant.

Et tout seul sur ta route,  tu avances à tâtons
Dans ta gueule pleins de doutes, sur ta motivation,
Pourtant coûte que coûte, jamais à reculons,
A l’avenir tu goûtes, en sourires en chansons.

Tu essuies des coups durs, à tort et à travers,
Mais chacun de ces murs, chacune des barrières,
En pensant au futur, tu réduis en poussière :
Dans ce chemin obscur, c’est bien toi la lumière.

Au final ton voyage, te noie de souvenirs,
Et si tu n’es pas sage, c’est pour mieux lui sourire,
A cette belle image, d’un infini plaisir :
Tu écris sur les pages, du livre des désirs.

Crédits photos : Etienne Pit’s

La Rue Ketanou – Sur les Chemins de la Bohème

Articles affiliés :

Pomme « De Quoi Te Plaire »

9 novembre 2018

Slimane « A Fleur de Toi »

11 septembre 2018

Oldelaf « Les mains froides »

9 août 2018

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept