Infos Concerts

La fête effrontée se prépare… avec Massilia en guest

18 juin 2018, Aiollywood
programme lézan la fête effrontée 2018

Cela fait des dizaines et des dizaines d’années que Lézan (30) vibre une fois par an au bord du Gardon, aux Ristes. Si la fête a changé de dimension ces derniers temps, elle reste un rassemblement populaire fort, où les rencontres musicales se réalisent autour d’un verre, d’un débat ou d’un concert. Cette année, la Fête Effrontée donne rendez-vous ce vendredi 22 juin. Du beau monde est au programme…

La Fête Effrontée, c’est 3 jours remplis de grosses vibrations : qu’elles soient politiques ou musicales, l’association Loisirs Populaires (en étroite collaboration avec le Parti Communiste Français) ne lésine jamais sur le programme. Il est copieux, forcément, ce ne sont pas les tensions sociétales actuelles qui prouvent le contraire, et un petit tour d’horizon s’impose. Tout d’abord, il y aura au fil de cette fête de nombreux débats, expositions et animations : ceux-ci sont concentrés sur le samedi 23 et le dimanche 24 juin. Samedi, entre 11h et 18h30, cela causera sur l’Europe (celle des peuples ou de la finance ?), sur les discriminations (principalement raciales, mais pas que), sur la Palestine (avec l’asso France-Palestine) avant des apartés, entre autres, sur le service public de la santé. Le dimanche, à partir de 11h, les sujets majeurs s’axeront sur les droits des femmes, l’ouverture de la ligne TER « rive droite du Rhône » ou encore sur le communisme au 21ème siècle.

Massilia Sound System - Salle de l'Etoile Châteaurenard (13) 03/11/2017 Photos Nomades

Massilia Sound System

D’autres espaces clés fleurissent sur le site, comme l’espace ‘éducation populaire’ qui propose différents ateliers comme des convergences éducatives mais aussi des ateliers hip hop et et graff, ainsi que l’espace institutionnel représenté par des membres du Conseil Départemental du Gard, de la région Occitanie ainsi que du Parlement Européen pour échanger sur des sujets variés. D’autres échanges auront lieu autour d’expos ayant pour thèmes l’accueil des migrants, la vidéo-surveillance, produire son énergie et autres sensibilités écologiques.

Enfin, un second point dur de la Fête Effrontée est bien sûr axée sur la musique et les concerts. Le Musicodrome aime y traîner et nous allons une nouvelle fois répondre à l’appel de la Fête Effrontée cette année après les éditions réussies de 2017 (Goulamas’k, Giédré, Brassen’s Not Dead…) et 2016 (Mauresca, Sidi Wacho…). Cette année, il y a un peu moins de groupes mais le résultat est plus qu’alléchant : vendredi, c’est un rappeur particulièrement apprécié parmi les membres de l’équipe qui vient foules les planches de Lézan, Kacem Wapalek. C’est percutant, incisif, à l’ancienne, attention, il n’y a pas de langue de bois dans ses concerts. Afin de lui chauffer la place, deux groupes locaux sont prévus : Djahlekt (reggae) et N’joy (rock/chanson). Enfin, la cerise sur le gâteau est posée le samedi soir avec les plus marseillais des reggaemen français, à savoir toute la clique du Massilia Sound System. L’ouverture est assurée par des revenants aperçus aux Rocktambules de Rousson l’an dernier, pour les 20 ans du festival, avec les Bilbok Barzoï (rock).

 

Le soleil, annoncé pour la fin de semaine, est le dernier maillon pour faire la Fête Effrontée. Pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes, bar et restauration seront sur place. Tout est réuni pour passer de bons moments ! Le tarif est de 15€ par soir.

Articles affiliés :

Europavox prend ses quartiers à Clermont (63), du 29 juin au 2 juillet prochains

10 juin 2017
Tremplin festival Meuh Folle 2016

Tremplin de la Meuh Folle 2017 le 19 novembre

7 novembre 2016
Haut les mots à Saint Etienne

Le collectif haut les mots ressort son verbe ! Saint-Etienne (42) 01.02.2018

31 janvier 2018

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept