Live Report

Jeanne Added + Crayon à Paloma (Nîmes, 30) 04.12

10 décembre 2018, Photolive30

Tandis que l’hiver se fait attendre, nous voilà embarqué aux côtés de Jeanne Added pour son nouveau passage à Nîmes. Elle, qui était déjà passée dans le cadre de sa tournée précédente à Paloma, revient son nouvel opus, « Radiate », sorti en septembre dernier. Déjà croisé par Olivier Scher cet automne à V2, il est temps de se faire une propre idée de la chose. Et on n’a pas été déçu !

Tout en douceur, c’est d’abord un combo parisien qui a la dure tâche de lancer cette soirée : c’est Crayon, un projet tout nouveau lancé par un illustrateur parisien, qui démarre. Paloma est presque plein et il est difficile de profiter pleinement du concert. Nous arrivons trop juste pour se faire un véritable avis sur ce concert qui est résolument electro mais aussi plein de finesse. A revoir.

Les coiffures déstructurées dans la foule sont le signe que le public semble être en phase avec le style de Jeanne Added. Après la claque reçue sur la tournée précédente, celle de son premier album « Be sensational » (2015), l’attente est forcément à son comble. On a surtout hâte de voir la mutation sonore et scénique suite aux nouveaux arrangements opérés sur le dernier opus « Radiate », plus pop, plus electro que le diamant rock découvert précédent.

Si les deux premiers morceaux du concert ne peuvent pas être shootés, on appréciera grandement la prestance de Jeanne Added qui débute le show par une grande causerie. Elle arrive calmement et cherche d’emblée à communier avec le public. Ça a l’air sincère et cela fait plaisir de voir un artiste qui cherche à instaurer quelque chose dès les premiers instants, comme si le moment qu’on allait vivre était vraiment unique.

A la différence de la précédente tournée qui était plutôt posée avec du gros son, les compteurs affichent des tendances nouvelles : ici, l’atmosphère est plus légère, plus vocale même, et une grande place est accordée à la voix. Si l’ensemble est bien moins rock, le set reste bourré d’énergie avec une Jeanne Added plus remuante que jamais ! Elle court d’un côté à l’autre de la scène, sa voix nous capture et nous promène dans tous les sens.

Que ce soit sur les nouveaux morceaux mais aussi les anciens, déjà revisités dans l’ambiance « Radiate », Jeanne Added surprend. Pour le coup, le fameux War is coming est toujours aussi sombre et brutal, mais celui-ci est copieusement épuré et la basse est tout simplement impeccable. Nul doute que le réarrangement des compos n’a pas été simple, en tous cas c’est extrêmement bien soigné.

Bref, Jeanne Added est à découvrir. A redécouvrir même. Que l’on connaisse de 2015 et de 2018.

Crédits photos : Photolive30

Articles affiliés :

Wolf Alice concert france nîmes 2018 photos

Wolf Alice + Nova Twins à Paloma (Nîmes, 30) 07.12

13 décembre 2018
Bizz'Art Nomade - Festival Kaz Kabar Joyeuse (07) 16/04

Festival Kaz Kabar – Jour 3 : The FAT BASTARD Gang Band + TchopDye + GruGrü (Joyeuse, 07) 16.04

8 mai 2017

Rumpus a le Jazz dans la peau, au Rex (Toulouse, 31) 06.04

13 avril 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept