Rétrospective

Hommage au Festival des Rocktambules de Rousson (1/2) – Les groupes

17 août 2017, Aiollywood

En 2017, le festival des Rocktambules de Rousson soufflait sa 20ème bougie. Une énième bougie symbolique, pleine d’émotion, qui n’aurait jamais voulu s’éteindre. 

Tout acteur qui se sent concerné par la culture le sait, ce n’est plus un secret : les coupes drastiques réalisées dans le budget alloué à la culture se multiplient et tout le monde en pâti. Bien heureux celui qui peut penser qu’il n’est pas concerné ! Des festivals aux associations, des spectacles gratuits aux payants, des intermittents aux bénévoles ou encore toute entité culturelle qui a le mérite d’exister pour nous sortir de notre morose quotidien, sont concernées.

Pendant que certains s’amusent à supprimer l’ISF, d’autres se tapent le cul par terre pour essayer de proposer autre chose, une tambouille qui ne serait pas aseptisée par des radios polluées par le fric qui n’ont que l’audimat et le buzz en tête. Venez donc voir ce qu’est la culture ! Venez donc à la rencontre de mecs indépendants qui ne sortent pas de grosses boîtes de prod’ et qui laissent, eux, leurs noms sur un bout de papier si jamais l’événement qu’ils organisent se passe mal.

A des années-lumières de savoir comment un festival local s’organise, nos représentants sont en train de démolir à coups de marteaux-piqueurs la culture dans le Gard. Garance, Lives au Pont, Wonegain, Bord de Cèze, Rocktambules, à qui le tour ? Certes les événements sont différents, leurs soutiens aussi, leur organisation, idem. Mais le constat reste le même… Ils sont nombreux ceux qui s’efforcent à dire que de nouveaux financeurs doivent être trouvés. C’est logique, après tout. Mais faut-il vraiment vendre accepter de vendre son cul et de s’appeler Le Printemps de Bourges Crédit Mutuel Festival ? Est-ce que le Crédit Mutuel jouerait le jeu pour des festivals qui ramènent moins de 10 000 personnes ? Pas sûr… Autre son de cloche, tenter l’expérience du mécénat. Entre nous, quel mécène va choisir un festival qui ne lui offrira, soyons honnête, aucune visibilité plutôt que les Francofolies ? Face à l’uniformisation des programmations et de la multitude d’événements privés qui déploient leurs grosses machines (pour ne pas citer l’Aluna, le plus proche de nous), que reste-t-il aux autres ?

Histoire de se concentrer sur les bons moments, et gardons bien en tête les bons moments passés du côté des Près de Landas, nous avons souhaité avec Photolive30 vous proposer une première rétrospective des groupes passés aux Rocktambules depuis 2010. Auparavant, Le Musicodrome n’existait pas, et nous garderons uniquement dans notre mémoire les éditions précédentes. Les souvenirs y sont nombreux, il faut dire qu’en 20 ans , c’est un sacré bout de vie…

Au lieu de vous faire une liste à la Prévert, nous vous proposons donc de découvrir, à travers notre galerie photos, les groupes qui ont croisé le regard du fameux rockmouth à travers notre objectif.

Pour les années non-couvertes, il y a eu :

  • 2014 : Alpha Blondy, France de Griessen, 100 Grammes de Tête, Hollysiz, Odyl…
  • 2009 : Comedia Provençala (Massilia Sound System, Oai Star, Moussu T e lei Jovents, Papet J vs. Rit), Enhancer, Destruction Incorporeted…
  • 2008 : Luke, Pigalle, Le Baratin d’la Joie, Babylon Pression…
  • 2007 : No One Is Innocent, Marcel et son Orchestre, La Ruda…
  • 2006 : La Souris Déglinguée, Beautés Vulgaires, Oai Star, Les Hurlements d’Léo…
  • 2005 : No One Is Innocent, AqME, Les Fils de Teuhpu, Kent…
  • 2004 : Sinclair, Watcha, Cox…
  • 2003 : Les Wampas, Dionysos, Lofofora, Superbus…
  • 2002 : Mass Hystéria, Marcel et son Orchestre, Armens, 10 Rue d’la Madeleine…
  • 2001 : FFF, Matmatah, Stevo’s Teen…
  • 2000 : Blankass, Bilbok Barzoï…
  • 1999 : Pigalle, Gencod, Ed Wanted…
Crédits photos : Photolive30

Articles affiliés :

Volet 2 : les albums qui nous ont marqués en 2016

28 décembre 2016

Volet 2 : les albums qui ont marqué 2015

30 décembre 2015

Volet 1 : Les concerts de l’année 2013

7 janvier 2014

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Conception & réalisation : Cereal Concept