Infos Concerts

Un Pois Chiche musical et éco-responsable dès ce vendredi

21 mai 2018, Aiollywood
Balaphonic Fête du Pois Chiche 2017 Photolive30

Le Kollectif du Pois Chiche Masqué a encore frappé. Pour la 11ème fois en 11 ans. Logique pour un festival annuel. Dans tous les cas, la fête du Pois Chiche est sur le point de prendre ses quartiers, toujours à Montaren et Saint Médiers (30), pour 3 jours de fête.

Cette année, tous les voyants semblent être au vert pour que l’ambiance soit au beau fixe : après plusieurs années marquées par une météo capricieuse, le soleil, accompagnée d’une chaleur estivale, est prévu sur le nord-est du Gard (un seul doute subsiste, à ce jour, pour la journée de dimanche).

Le village, constitué de 1 500 irrésistibles montarénois, ne devrait guère résister face aux 8 000 festivaliers attendus entre le vendredi 25 et le dimanche 27 mai. Soucieux de l’environnement dans lequel le Pois Chiche sévit depuis de nombreuses années, les organisateurs ont souhaité revoir fondamentaux du festival… sans toutefois bafouer les valeurs qui lui sont chères : celles du partage, de la convivialité, de la musique, des arts de la rue, de la proximité et l’incontournable pois chiche bien entendu. L’accessibilité, autre valeur phare du festival, est plus que jamais de mise cette année avec une volonté affichée de rendre gratuit l’ensemble des festivités au programme de cette édition 2018.

D’ailleurs, on ne le répètera jamais assez tant le Pois Chiche, depuis des années, se mobilise pour que Pois Chiche Land soit un véritable site éco-responsable : valorisation des déchets, proposition de boissons locales et artisanales, alimentation bio et issue du commerce équitable (préférence vers les circuits courts), volonté de limiter les repas à base de viande afin de restreindre l’empreinte écologique du festival, installation de toilettes sèches, bref, tout un tas d’actions afin de sensibiliser les festivaliers sur les préoccupations environnementales actuelles.

Fête du Pois Chiche 2018 Montaren et Saint Médiers Gard programmation concerts gratuit

Outre ces éléments importants que nous avions à coeur de présenter, le programme s’annonce, lui aussi, préoccupant : côté musique, le Pois Chiche conserve ces deux soirées musicales du vendredi et du samedi soir et la grosse nouveauté est qu’elles passent entièrement gratuites. Mais comme rien n’est gratuit pour les organisateurs, ces derniers ont eu la bonne idée de placer des bornes de collecte dans le village où les festivaliers pourront participer librement au financement des festivités. Espérons que tous jouent le jeu !

Au menu du vendredi soir, des groupes poischichesques animeront les rues de Montaren : le Pois Chiche quitte sa belle place habituelle pour se déplacer au centre du village avec deux scènes. La première, à la guinguette La Beguda, le coup d’envoi sera donné à 19h00 pétantes avec Les Triplettes de la Joliette, la suite aura lieu à 20h00 avec un baléti assuré par Les Balgazilles avant qu’à 22h, le lauréat du Before 2018 reprenne du service. Chacun sa scène, il y en a pour tous les goûts : vous pouvez aussi vous rendre sur la scène The Place to Chiche, à la Cese Placeta, pour voir à 21h le groupe Ruby Cube (pop) ainsi que la tête d’affiche de ce premier soir, Hippocampe Fou (rap) à 23h00. Les interludes musicaux seront assurés par Dimitri From Panisse, en mode Dj subtropical, histoire de garder ce beau monde en forme.

Le lendemain, le samedi 26 mai, le Pois Chiche reprend ses bonnes vieilles habitudes : diverses animations vont venir habiller cette journée avec une exposition, la fameuse poichichade, des ateliers de sensibilisations, des petits concerts ainsi que des spectacles d’arts de rue. A noter que la journée de dimanche sera également à placer sous le même étendard, avec un marché et d’autres ateliers au programme. Une mention spéciale est adressée à Humpty Dumpty, le sound system de Mauresca expliqué aux enfants à l’aide de contes occitans : ce sera à 17h00, samedi, à la guinguette la Beguda. Ce tour de passe-passe sera réalisé par Bénézet et Yellow.

Enfin côté musique, le programme démarre tôt du côté de la guinguette La Beguda avec, dès 18h30, Les Petits Baigneurs et Elsa Scapicchi, un bal pour tous en mode décontracte, ensuite à 21h00 les agités du Coco Souflette avant qu’à 23h00, les enfants terribles du rap montpelliérain, Bois Vert, ne s’emparent du micro. Sur la grande scène, à la Cese Placeta, il faudra être à l’heure samedi soir avec, dès 20h00, Mauresca Fracas Dub (en pleine tournée de « Big sur », leur nouvel album sorti ce printemps), avant de voir débouler Sahad & The Natal Patchwork (23h00) et Le Bonk, histoire de prolonger la fête, à 00h.

Nul doute, le Pois Chiche Masqué va vibrer cette année… Vous savez où nous trouver ce week-end !

Plus d’informations ici (site officiel du festival).

Crédits photos : Photolive30

Articles affiliés :

Groupes Festival de la Meuh Folle 2018 Alès

La Meuh Folle 2018 débute dès le 18 novembre prochain

27 octobre 2017
Sidi Wacho L'Antrepote Alès Photolive30

Zen Zila et Entouka seront à l’Antrepote le 19 novembre prochain

10 novembre 2016

Le 100ème concert d’Arthis se fête à la brasserie de la Meduz à Uzès (30)

11 juin 2015

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept