Live Report

Festival Convivencia : Edgar Sekloka et Pat Kalla & Le Super Mojo (Castanet, 31) 06.07

15 juillet 2019, Lucie Béline

Samedi soir estival près de l’écluse de Castanet-Tolosan, le long du canal du Midi. Entre les moustiques et les sueurs chaudes, une brise fraîche souffle sur la péniche du Festival Convivencia ; une invitation au voyage immobile, avec le magnétique Maître de Cérémonie Edgar Sekloka et le groove cosmique de Pat Kalla & Le Super Mojo !

Depuis le duo de Milk Coffee & Sugar avec le rappeur Gaël Faye, le « Suga » a fait du chemin, il nous surprend ici, avec des extraits de son dernier projet, « Musiques Noires » et les accents de la maturité. Il est accompagné ce soir par le percussionniste et chanteur burkinabé Koto Brawa et le guitariste Jean Baptiste Meyer-Bish.

Des beats d’Ici / Là bas, des champs de coton à la jungle parisienne, le kamerun blues, le zouk, le folk et le sébéné congolais… Un afro-rap fleuve, qui charrie des saveurs millénaires. Un hommage à la culture noire, à sa diaspora, à son essence plurielle. Orpailleur, Edgar Sekloka dénonce les aliénations de notre temps, exhume les dessous de l’Histoire, écrit la sienne et se raconte avec pudeur et reconnaissance pour ses racines et ceux qui l’ont inspiré, ses références « l’essence de [s]on encre ».

On connaissait le rappeur, on découvre le chanteur, accompagné ou a capela, il a la spontanéité des grands conteurs, le verbe chaloupé, un grain suave et nonchalant, des mots écorces qui rugissent et tambourinent dans nos poitrines, creusent des sillons sous la peau…

Loin d’être à son apogée, la soirée s’est poursuivie avec le grandiose et déjanté Pat Kalla & Le Super Mojo !

Un groupe tout droit venus des années 70, qui revisite avec brio et dérision des tubes dans une ambiance explosive et décalée… De l’afro-disco, à l’afrobeat en passant par le makossa, un second hommage à l’Afrique dont on se délecte à travers « Jongler »… qui se danse plus qu’il ne s’écrit…!

La brise soufflait toujours, mais l’ambiance était tropicale et le canal du Midi Amazonie …

Crédits photos : Guillaume Bourgoin

Articles affiliés :

Dub Inc' Festival de la Meuh Folle 2017 Alès Photolive30

Festival de la Meuh Folle : en meuh, en large et en travers ! (Alès, 30) 24/25.03

29 mars 2017
Omoh This Is Not A Love Song Festival 2016 Nîmes Photolive30

Ce que l’on retient du This Is Not A Love Song Festival 2016 (Nîmes, 30)

9 juin 2016

Sorcellerie heureuse au Château Perché (Ainay-Le-Vieil, 18) 04-06.08

10 août 2017

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept