News

Le Cabinet des Curiosités d’Al’Tarba

28 novembre 2020, Aiollywood
al tarba le cabinet des curiosités 2020
Temps de lecture : 2’30

Le toulousain Al’Tarba ne s’ennuie pas depuis le début du confinement : s’il est, comme beaucoup, orphelin de la scène depuis quasiment un an, cela n’a pas du tout freiné sa créativité. 2020 avait débuté en fanfare… et l’année n’est pas encore finie !

L’année dernière, Al’Tarba retrouvait son pote Senbeï pour un « Rogue monsters » qui nous avait franchement branché. Au mois de février dernier, le toulousain a de nouveau prêté ses jouets à Swift Guad cette fois avec un étonnant « Musique classique » que nous ne pouvons que vous conseiller ! L’ambiance est noire comme le drapeau qu’ils agitent tout le long du disque, tel un ralliement des forces vives pour contrer tout ce qui gangrène la société actuelle. Impossible de passer à côté de ce qui restera une des belles sorties sur la scène hip hop alternative de cette sombre année.

Alors qu’un bon nombre de fans attendent la tournée justement de « Musique classique » (ils devront encore patienter…), le beatmaker ne s’est pas laissé abattre : d’abord, il s’est occupé de boucler la compo de son nouvel album, « La fin des contes », qu’il attend de sortir une fois que la situation sanitaire se sera enfin décantée. Ensuite, il a monté son Cabinet des Curiosités afin de partager des expérimentations musicales. Une bonne idée qui a le don de fidéliser davantage les fans et d’autres adeptes du genre, tout comme il distille des nouveautés.

Le concept est simple : chaque vendredi, depuis le 13 novembre, l’artiste dévoile un nouveau morceau issu de collaborations avec d’autres beatmakers, des rappeurs ou pour s’aventurer sur des chemins qu’ils n’auraient pas forcément défriché. En attendant la sortie du track suivant, Al’Tarba met en ligne des vidéos présentant la démarche artistique, dans quel contexte le morceau a été créé, quelles sonorités ont été favorisées et comment celles-ci ont été composées. Chouette concept !

Si  vous pouvez bien entendu prendre le train en marche puisque la prochaine sortie est prévue pour le vendredi 4 décembre prochain, les trois premières sorties n’ont pas pu laisser insensibles : il y a d’abord l’étonnant Le jour, en feat. avec Mounika. Al’Tarba a choisi la douceur comme entrée en matière avec une compo feutrée, entre trip hop et electro, qui laisse rêveur. La semaine dernière, l’artiste a compensé tout ce calme pour basculer du côté obscur, entre les Virus Syndicate, The Prodigy et les Beastie Boys, avec un puissant Electrify. En compagnie ici de Structural Anomaly, cela nous pousse à aller jeter à ses deux autres énergumènes, Abstracker Tsf et Vivi Zekid. Basses plein pot, puissance plein tube, ils sont chauds bouillants ! Exceptionnellement sorti ce jeudi au lieu d’hier, Al’Tarba a dévoilé sa dernière curiosité en date, Frères Perry, dans un tout autre registre. Avec Aguirre et Prométhée en agitateurs, la compo bascule sur des penchants groovy, mi-hommage keupon, mi-hommage au rap de la vieille époque !

Trois titres pour trois ambiances, Al’Tarba a d’ores et déjà réalisé trois belles compos surprenantes pour son Cabinet des Curiosités. Maintenant que le concept est bien huilé, il s’agit de se donner chaque prochain vendredi pour découvrir les suivants.

Vous pouvez suivre toute l’actualité du Cabinet des Curiosités d’Al’Tarba ici sur Facebook et sur YouTube.

Articles affiliés :

Les Fatals Picards à la vie à l'armor

« A la vie, à l’armor » pour les Fatals Picards

15 juin 2016

Mon Pays, premier jet brut et acoustique !

28 avril 2016
Louise Attaque retour 2015

Le grand retour de Louise Attaque acté

10 octobre 2015

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept