News

Des poètes loufoques : La Nomade Statique

21 mars 2013, Machy

Deux petits gars et une nana de Limoges sont de jeunes saltimbanques. Découverts grâce à des autochtones, les rythmes, la mélodie et les textes séduisent tout de suite. La scène française regorge de trésor et c’est tant mieux !

La formation est minimaliste donc. Ça arrive, c’est pas une tare! Souvent quand un trio est annoncé, on s’attend à une formation rythmique batterie / basse et un guitariste / chanteur. Après, tout est possible. C’est ce que nous montre La Nomade Statique. Il y a donc deux petits gars : Didier à la guitare acoustique et Clément à l’accordéon. La touche féminine, et indispensable, est assurée par Karine au chant. Ce groupe qui est sans prétention s’amuse même à divulguer des petits noms. Du coup, on pourrait aussi dire que ce trio est composé du « Nain », du « Boutonneux » et de la « Morue ». Ça c’est de l’amitié assumée ! Pour finir ce petit tour de présentation, il faudrait répondre à la question « mais pourquoi La Nomade Statique » ? Question tout à fait légitime, parce qu’à l’écoute on n’a pas envie de rester statique mais de chanter le refrain et de bouger le popotin. Pour être tout à fait franc, ici, on cherche encore la réponse.

La Prière du Pendu est une chanson qui aurait pu tomber à pic quand la fin du monde était annoncée d’après le calendrier Maya. Chanson qui ne demande qu’à être écoutée en live et à être chantée à tue-tête. Et puis il y a d’autres chansons qui nous emmènent dans le pays verdoyant du Limousin comme Maurice. L’album est complété avec des petites histoires. Les mots choisis pour les raconter sont troublants. L’auteur a-t-il des dons psychiques ? La question reste ouverte, en tout cas la chanson Les Dents de Mamie rappellera la première fois où le sourire édenté de mamie et de papi est apparu à certains. L’autodérision que nécessite La Femme Poisson est la réponse et l’arme parfaite qu’il aurait fallu balancer aux semblables masculins qui ont meurtri les coeurs des jeunes filles. Bref, peut-être que ça donnera à certains le goût de la pêche !

Maintenant, on attend de les voir en live : avis aux programmateurs… ou à ceux qui ont le goût de l’aventure et qui seraient prêts à aller dans le Limousin !

Live La Prière du Pendu :

Crédits photo : La Nomade Statique

Articles affiliés :

Chinese Man Shikantaza 2017

« Liar », la première pièce du Chinese Man « Shikantaza »

21 novembre 2016
Aron'c

Les intermittents toujours debout avec un excellent plateau

10 mai 2015

Rue d’la Soif signe son retour avec ses « Gueules cassées »

1 mars 2015

Pas de commentaire

Donnez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Conception & réalisation : Cereal Concept